Articles

Cet hiver, ne craignez plus le froid !

publié le 03/02/2016 à 14:13
Cet hiver, ne craignez plus le froid !

En hiver, on a envie d’être au chaud. Voilà pourquoi un grand nombre de Français se rendent dans les cures thermales. En 2015, on comptait plus d’un demi-million de visiteurs dans ces établissements ! Et ce chiffre est en hausse de 2,5% cette année. À ce titre, un type de soin progresse dans ces centres de relaxation et de bien-être : la cryothérapie.


À ce titre, un type de soin progresse dans ces centres de relaxation et de bien-être : la cryothérapie.
Il peut paraître un peu paradoxal qu’elle soit surtout accessible dans ces endroits où l’on se rend pour avoir chaud. Et pourtant ! La cryothérapie, où le corps est soumis à des températures très basses, serait un tonifiant incomparable.

Au point même que certains adeptes en sont devenus accrocs ! Rassurez-vous, cela ne vous arrivera pas si vous faites une cure d’une semaine, ou si vous vous limitez à une séance une fois par semaine…

Le principe est simple : le corps est soumis, pendant un temps très bref, c’est-à-dire jamais plus de trois minutes, à une température très basse, sous les -100°. Cela peut paraître impossible à supporter, et pourtant, le corps n’en sort que plus revigoré.

De nombreux adeptes vantent les qualités antidépressives de la cryothérapie, efficace également contre les tendinites et autres inflammations chroniques, la fatigue musculaire, les œdèmes, l’inflammation de la peau, l’asthme, les jambes lourdes. Elle aurait aussi la faculté de réguler le sommeil, le stress, et même de faire maigrir !

Déjà remarquée par Hippocrate, la cryothérapie est recommandée par de plus en plus de kinésithérapeutes, et même remboursée par la sécurité sociale en Pologne ! Le seul hic est qu’elle reste en France encore relativement onéreuse. Comptez entre 30 et 50€ la séance… Mais elle se démocratise. Qui sait, peut-être un jour deviendra-t-elle aussi courante que les hammams et les saunas ?

Gary Laski