Articles

Phytothérapie et cosmétique

publié le 03/03/2016 à 10:01
Phytothérapie et cosmétique

Aujourd’hui, les médias insistent dessus tout le temps : rien n’est plus important que d’avoir une belle apparence. Au point que la peau est devenue le miroir de nos angoisses.


Les fabricants de cosmétiques le savent mieux que quiconque, eux qui font de ce filon un juteux gagne-pain, vendant quelques fois des crèmes jusqu’à mille euros le pot.

La télévision et les magazines féminins, jusqu’ici complices, ne s’insurgeaient guère contre ces folies. Cela a pourtant changé ces derniers temps. Et l’on a pu lire de plus en plus de conseils santé vantant la phytothérapie pour soigner au mieux sa peau.

Cela fait du bien, en un temps où l’absence de reconnaissance de la profession d’herboriste conduit à des abus qui nuisent à cette noble discipline.

Mais les conseils des magazines féminins grand public, si judicieux qu’ils paraissent, ne remplaceront toutefois pas la presse authentiquement spécialisée.

Comme par exemple Plantes & Santé, dont la lettre d’information est gratuite, et qui reste une référence incontournable en phytothérapie.

Pour ma part, le meilleur conseil que je puisse vous donner, pour avoir une belle peau, c’est de privilégier l’huile de pépins de figue de barbarie.

L’huile essentielle de rose et le miel sont également à tester, sachant qu’il vaut mieux essayer divers produits pour trouver ce qui vous convient le mieux. Aucune peau n’étant identique à une autre, la vôtre ne fait pas exception !

 

Gary Laski