Articles

Mutuelles pour animaux : les médecines douces remboursées

publié le 05/10/2016 à 11:45
Mutuelles pour animaux : les médecines douces remboursées

Maintenant, les soins alternatifs pour les animaux peuvent même être couverts par les mutuelles de nos animaux de compagnie, une avancée qui mérite d’être saluée.


Des mutuelles pour animaux ouvertes à la nouveauté

Il y a encore quelques temps, lorsque vous annonciez à la cantonade que les animaux soignaient, on vous regardait les yeux écarquillés ou le sourire en coin. Vous hésitiez à dire que les animaux, de leur côté, pouvaient eux aussi bénéficier de la médecine naturelle.

Mais il faut croire que les animaux bénéficient du point de vue des soins en médecine douce, d’un régime de faveur. Pourquoi ? Parce que l’industrie des médicaments pour animaux doit certainement moins peser politiquement (et financièrement, cela va sans dire), que celle des médicaments destinés aux humains.

Du coup, les mutuelles pour les animaux de compagnie sont de plus en plus ouvertes au remboursement des thérapies alternatives qui les concernent. Un comble quand on sait à quel point leurs équivalents pour les bénéficiaires humains sont réticents à rendre un service identique.

Les disciplines remboursées

Il est vrai, cependant, que bien des médecines alternatives à l’intention des animaux sont assurées par des vétérinaires, ceux-ci étant beaucoup plus ouverts à la pluralité des méthodes médicinales.

Il y a aussi moins de recherche concernant la guérison des maladies animales, par comparaison aux pathologies humaines, ce qui laisse plus de latitude du point de vue de la diversité des approches.

Enfin, légalement parlant, si l’animal est désormais considéré comme un être sensible, la responsabilité du vétérinaire est moindre que celle d’un médecin, de même que l’acharnement des patients en cas d’erreur médicale…

On trouve ainsi de plus en plus de vétérinaires homéopathes, ou ostéopathes. Certains traitements, tels que la mésothérapie, qui consiste à soigner par l’injonction sous la peau afin d’éviter les effets secondaires, peuvent faire l’objet de remboursement. De même que l’acupuncture animale et la phytothérapie.

Certains comparateurs d’assurance se sont même mis sur le coup, pour vous permettre de différencier les mutuelles et de choisir la meilleure pour votre animal de compagnie !


Gary Laski