Articles

Bien dans sa peau, bien dans sa tête

publié le 11/06/2017 à 00:00
Bien dans sa peau, bien dans sa tête

Cela fait depuis au moins 15 ans que le bien-être a le vent en poupe. Le nombre de rubriques ou de sites qui ouvrent sur ce sujet tous les jours est tel qu’il est impossible de tous les recenser. Mais il ne suffit pas, en cette journée mondiale du bien-être, de lire sur le sujet pour se sentir mieux. Car rien ne vaut la pratique !


Le bien-être, une question de temps

Oui, le bien-être exige que nous prenions du temps pour nous. Et par n’importe quel temps. Du temps de qualité, comme le dit une récente expression américaine. Parfois, il suffit d’un bon bain, ou seulement d’un bain de pieds pour nous sentir détendus. Décider de regarder une comédie plutôt qu’un film violent. Passer une soirée avec de bons amis. Et oui ! Difficile de faire des efforts dans notre vie sans nous laisser un peu de temps pour le réconfort !

Quelques pratiques apaisantes

Gérer notre temps n’est pas une mince affaire. C’est aussi une question de discipline. Et parfois, même la soirée détente que nous nous sommes réservés ne suffit pas. Nous avons besoin de nous reconnecter avec nous-mêmes.

Pour cela, il existe un grand nombre de pratiques qui nous donnent l’opportunité de nous sentir bien dans notre corps. Le sport vous tend ? L’idée même de vous rendre à la salle ou d’aller courir vous pèse ? Choisissez la méditation !

Yoga, sophrologie, EFT, sont autant de techniques qui peuvent vous permettre de vous reconnecter à votre corps sans pour autant avoir cette impression désagréable de lutter contre vous-mêmes et votre ligne. Et pour peu que l’on prenne le yoga au sérieux, il entretient vos muscles sans les faire gonfler ! Enfin, l’essentiel est de retrouver un peu de sérénité, et de ne plus entendre ces pensées négatives qui tournent en boucle dans notre tête. 

Et si vous quittiez la ville ?

Même si vous êtes né en ville, ou que vous y habitez depuis longtemps, il est difficile de vous accoutumer au bruit et au stress. Après tout, même une grande ville, ce n’est qu’une agglomération de petits villages, et la lassitude, augmentée par le vacarme, finit par nous y gagner comme ailleurs.

Voilà pourquoi il ne faut pas hésiter à quitter la ville, surtout durant la belle saison. Il y a forcément un endroit, à moins d’une heure de chez vous, où vous pourrez vous promener loin du bruit et de l’agitation. Une balade en forêt, c’est déjà un peu de sérénité de gagnée. Et la campagne n’est jamais aussi belle que lorsque vient l’été !

Le bien-être repose finalement sur un seul principe : je ne peux pas apaiser mon esprit si je n’apaise pas mon corps. Changer notre alimentation, nous détoxifier par une nourriture plus saine, moins carnée, c’est déjà faire un pas vers le mieux-être.

Et puis, chose essentielle : arrêtez, le temps d’une fin de semaine, avec le téléphone portable et l’ordinateur. Non seulement vous vous rendrez compte que vous n’avez rien manqué d’essentiel, mais en plus, vous vous sentirez authentiquement reposés !


Gary Laski