Articles

Thérapie de couple : la faire, et pourquoi pas s’y former ?

publié le 14/02/2018 à 00:00
Thérapie de couple : la faire, et pourquoi pas s’y former ?

Malgré leurs bons résultats, les thérapies de couple suscitent toujours des craintes. Se dévoiler, même pour sortir de l’impasse, n’est pas facile. Mais peut-être vous aussi voudriez-vous passer de l’autre côté du miroir ? Guérir le couple, toutefois, ne s’improvise pas.


Pourquoi faire une thérapie de couple ?

-    Pour retrouver le dialogue
-    Pour réapprendre à s’aimer
-    Pour redonner du temps au couple
-    Pour comprendre l’autre
-    Pour apprendre à se connaître soi-même
-    Pour vous regarder l’un l’autre différemment
-    Pour prendre du recul vis-à-vis de sa relation
-    Pour vous remettre en question
-    Pour se séparer en bons termes

Laver son linge devant quelqu’un d’autre

Ce n’est pas le plus difficile, en fait. Un bon thérapeute, souvent Gestalt, ou adepte de la psychologie de Carl Rogers, a pour objectif de disparaître derrière la relation de couple qui se renoue sous ses yeux.

Le plus compliqué est d’assumer ses problèmes, ses remontrances, ses frustrations. Car cela nous renvoie à des aspects sombres de notre nature : jalousie, dépendance affective ou autre, goûts dont nous ne parlons pas nécessairement avec aisance.

Tout l’intérêt de la thérapie de couple est de parvenir à rétablir la communication entre les deux membres du couple, à ce qu’ils arrivent à exposer naturellement leurs reproches pour s’en débarrasser.

Dans un couple on se livre, mais on se cache aussi ; on reste ensemble, mais on se trahit également. Arriver à faire sortir tout ce qu’on n’arrive pas à se dire est le commencement d’une relation assainie.

Il arrive aussi que les partenaires aient depuis trop longtemps divergé, et que ce qu’il y a de mieux à faire, c’est de se séparer. Ce n’est pas une solution facile, mais il arrive que ce soit la meilleure ; tant que cela peut se faire dans l’apaisement plutôt que dans le conflit et le ressentiment.

Les méthodes de thérapie de couple

Arriver à faire parler les couples a longtemps été l’apanage du domaine religieux. Depuis plus d’un demi-siècle, c’est plutôt aux psychologues que l’on a recours.

La méthode utilisée est généralement celle de l’écoute active, préconisée par Carl Rogers et Virginia Satir. Il s’agit d’être le plus ouvert et le plus bienveillant possible. En retour, les patients se montrent à leur tour réceptifs et ouverts à l’autre, mais aussi à leurs propres émotions et sentiments.

Il existe un certain nombre de praticiens qui utilisent la Gestalt-Thérapie, ou l’EFT, pour arriver à une meilleure expression de leurs patients.

L’écoute et les questions judicieuses sont indispensables. Mais différents objets neutres peuvent aussi être utilisés, comme l’écrit Yveline Rey dans Thérapie de couple et objets flottants.

Elle cite comme exemple le panier à problèmes, mais aussi le blason du couple – où chacun symbolise son passé, son présent ou son avenir – ou encore le conte systémique, où chacun invente une histoire imaginaire pour mieux expliquer sa volonté de séparation.

Travailler avec les couples est à l’évidence une expérience humaine enrichissante, et c’est aussi une pratique en plein essor.


Gary Laski

 


Trouver un thérapeute en Gestalt-thérapie près de chez moi
Trouver un thérapeute en Thérapie de couple près de chez moi