Articles

Méditation : des routines pour le soir

publié le 09/05/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Méditation : des routines pour le soir

Méditer, une panacée ? Oui, à condition de savoir par quoi commencer. Si de plus en plus d’applications proposent de se concentrer sur une voix ou une musique apaisante, le meilleur moyen de calmer le mental reste de se concentrer sur le souffle.


Le Dr David Servan-Schreiber fut le premier à populariser une manière toute simple de surmonter les pics de stress au coucher. Pratiquée cinq minutes avant d’aller dormir, elle prépare au sommeil en mettant le corps dans un état méditatif naturel. Souvent vue comme un exercice rigoureux, l’attention au souffle consiste précisément à ne rien attendre. À la clé : abandon et sommeil réparateur.

Cohérence cardiaque

Ni technique ni méthode, la cohérence cardiaque est plutôt l’état naturel du corps lorsqu’il fonctionne normalement. Le stress et les stimulations variées d’une journée moderne contrarient cet équilibre, qu’il est possible de recréer grâce avec quelques respirations coordonnées.
Pratiquée en position assise comme la méditation, la cohérence cardiaque s’obtient en respirant profondément au rythme de six cycles d’inspirations-expirations par minute, pendant cinq minutes.
Comme en méditation traditionnelle (issue du yoga notamment) ou en méditation de pleine conscience, les bénéfices de cette pratique sur la santé physique, mentale et émotionnelle s’obtiennent par un entraînement régulier. Elle  renforce l’immunité, fait baisser l’anxiété et régule la pression artérielle ainsi que les douleurs chroniques.

Méditer dans son lit

Protégée de l’ambiance électrique des autres pièces de la maison, la chambre à coucher est l’endroit privilégié pour laisser derrière soi la journée. Assis ou allongé sur votre lit, installez des respirations amples en portant l’attention sur les ressentis et les pensées qui surviennent, sans jugement ni commentaire.
L’idée n’est pas de garder en tête l’image d’un lac calme à tout prix, mais de percevoir son esprit comme un écran blanc de cinéma, sur lequel se projettent images, sensations et bribes de conversations du jour. Méditer consiste simplement à les accueillir.
L’exercice de lâcher-prise, difficile dans les sociétés qui préconisent le contrôle de soi, est l’occasion de laisser émerger des sentiments de gratitude ou de compassion envers soi-même (y compris vis-à-vis de ses difficultés à accepter son brouhaha mental). Les huiles essentielles de lavande vraie ou d’ylang-ylang en diffuseur accompagnent ce rituel.


Trouver un praticien en méditation près de chez moi
Trouver un praticien en cohérence cardiaque près de chez moi