Articles

Alzheimer : la musicothérapie au secours de la mémoire

publié le 03/06/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Alzheimer : la musicothérapie au secours de la mémoire

Loin de n’être qu’un simple interlude, la musique joue un rôle central dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer. Si elle n’a pas d’impact sur la guérison, la musicothérapie offre une prise en charge sensitive et crée un précieux lien patient-aidant.


En 2018, une équipe de chercheurs de l’université de l’Utah (États-Unis) faisait passer une IRM à 17 patients qui écoutaient des musiques agréables. Les résultats ont révélé une intensification des interactions neuronales comme celles liées aux fonctions visuelles, exécutives ou à la hiérarchisation de l’information, mais également une activation de la sphère émotionnelle des personnes malades.

L’effet « madeleine de Proust »

On dit que la musique adoucit les mœurs tant elle influence humeur et comportement. En écouter favorise en effet la production d’hormones du plaisir, endorphine et dopamine. Il en va de même chez les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer : ils prennent plaisir à chantonner des chansons, apprises parfois de nombreuses années plus tôt. Malgré la perte de mémoire et les difficultés à s’exprimer d’un malade, sa mémoire affective semble persister. Un atout dans la prise en charge, puisque la musique et le chant permettent de stimuler les patients et retarder la dégradation de leurs facultés mentales, tout en générant un plaisir anxiolytique réduisant leur agitation.

Les Britanniques jouent de la musique contre la démence

La musicothérapie trouve sa place à l’hôpital, en clinique, Ehpad et foyers de vie médicalisés, mais sa reconnaissance tarde à venir car l'hétérogénéité des pratiques et des approches complique les évaluations objectives de ses effets sur la santé. Et si la France s’inspirait du Royaume-Uni, qui lance la campagne Music for Dementia 2020 ? Conseils à l’appui, elle a pour objectif de faire connaître les bienfaits des activités musicales dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer, et d’inciter les professionnels de la santé à rendre la musique, le chant et les outils de la musicothérapie accessibles à ceux qui en ont besoin.


Sources

Music Activates Regions of the Brain Spared by Alzheimer's Disease, K. G. Jones, M. Rollins et coll., Health University of Utah, avril 2018.
Les bienfaits de la musicothérapie sont sous-estimés, sur France Alzheimer, 2018.
La musique pour soigner la mémoire, dans Le journal CNRS, sept. 2016.
Le Royaume-Uni prône la musicothérapie contre la démence, dans Top Santé, janv. 2019.
État des lieux de l’utilisation de la musicothérapie dans la maladie d’Alzheimer : rapport d’un groupe d’expert français, Fondation Médéric Alzheimer.

 


Trouver un musicothérapeute près de chez moi