Articles

Vertiges, ça ne tourne pas rond

publié le 13/09/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Vertiges, ça ne tourne pas rond

Tout bouge autour de vous ? Vous être pris de nausées et de vomissements ? Il s’agit probablement d’un vertige. Ce trouble, courant avec l’âge, n’est pas à prendre à la légère.


Le vertige est une illusion de mouvement des murs et des objets autour, ou bien de vous-même. Ce phénomène est lié à une anomalie de la fonction de l'équilibre, que le vieillissement et certaines pathologies affectent. Il apparaît par crises isolées ou répétées, entraîne un risque de chute et peut s’accompagner de symptômes : nausées, vomissements, sueurs, perte d’audition, maux de tête, acouphènes. Le vertige ne doit pas être confondu avec un malaise, plus proche d’un affaiblissement passager comme dans le cas du malaise vagal.

Trop de pression dans l’oreille

Le corps ajuste en permanence sa posture grâce aux informations que lui fournissent différents détecteurs : les yeux, la peau et le système de proprioception mais surtout l’oreille interne. Avec l’âge, l’usure de cet organe complexe peut provoquer des vertiges, au lever par exemple. Cependant, trois pathologies seront à rechercher pour diagnostiquer et traiter des vertiges chroniques. Les vertiges positionnels paroxystiques bénins sont liés à un dépôt de petits cristaux dans l’oreille interne et gênent la perception du mouvement. La névrite vestibulaire est une atteinte inflammatoire du nerf vestibulaire. Elle oblige à rester couché et s’accompagne de nausées et de vomissements. La maladie de Ménière est due à une augmentation de la pression dans le labyrinthe et provoque des crises rotatoires intenses, avec des nausées, des vomissements et une surdité progressive. Les nausées, vomissements et une incapacité à rester debout doivent justifier une prise en charge chez l’ORL ou aux urgences, en particulier s’ils s’accompagnent d’une perte d’audition.

Soulager la cause circulatoire

En complément du traitement préconisé par le médecin, des solutions douces à base de plantes offrent une aide utile pour aider l’organisme à gérer les symptômes et rééduquer le fonctionnement de l’oreille. En phytothérapie, la teinture-mère de Ginkgo biloba soutient la microcirculation sanguine au niveau de l’oreille interne. En massages, certaines huiles essentielles contribuent aussi à décongestionner la circulation sanguine, en particulier celles de pistachier lentisque ou d’hélichryse italienne (attention : ne pas verser dans l’oreille). Les plantes calmantes comme la valériane et la passiflore sont recommandées en tisanes. En gemmothérapie, le bourgeon de Figuier régule le stress et la sphère émotionnelle, souvent sollicité lorsque l’instabilité survient.


Source
• Les vertiges : tentez nos solutions naturelles, Alternative Santé
https://www.alternativesante.fr/vertiges/les-vertiges-tentez-nos-solutions-naturelles

 


Trouver un phytothérapeute près de chez moi
Trouver un aromathérapeute près de chez moi
Trouver un gemmothérapeute près de chez moi