Articles

Yoga cet hiver ? Timing parfait pour s’y mettre !

publié le 07/01/2020 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Yoga cet hiver ? Timing parfait pour s’y mettre !

Propice au repos et à l’intériorité, la saison froide invite à se recentrer sur soi. Avec des postures si douces que vous pourriez vous y endormir, le yin yoga vous tend les bras.


On ne présente plus le yoga. Discipline corporelle autant que philosophie de vie, la pratique, née en Inde il y a plus de 5 000 ans, n’en finit pas de séduire les Occidentaux en mal de paix intérieure. Et ils auraient tort de s’en priver. Les bienfaits du yoga dépassent largement la séance sur le tapis : gestion du stress, sommeil, digestion mais aussi ouverture aux autres… ses atouts santé sont nombreux sur le corps et l’esprit.

L’hiver, saison du yin yoga

Appelé aussi yoga « restoratif », le yin yoga se caractérise par des « asanas » particulièrement régénérantes. Ces postures de torsions douces et d’étirements sont maintenues longuement : de 2 à 10 minutes. L’effet délassant est redoutable. À la différence des séquences enchaînées des pratiques plus dynamiques, le yin yoga permet d’assouplir en profondeur les muscles, les articulations et les fascias qui les enveloppent. En yin yoga, l’ouverture des hanches et de la cage thoracique amènent une détente vertébrale sans manipulations. Outre une meilleure circulation sanguine et lymphatique ainsi qu’un relâchement des tensions, le yin yoga puise dans les principes de la médecine traditionnelle chinoise. Lâcher prise, soutenir l’énergie sans la disperser, apaiser le feu mental et celui des organes internes, favoriser l’endormissement et faire le vide en soi avant d’accueillir un projet font partie des trésors qu’offre ce yoga passif, pratiqué avec un bolster*.

Méditation et ayurveda, la routine des yogis

Traditionnellement, les exercices physiques et de respiration du yoga préparent à l’étape clé de la libération intérieure : la méditation. Stimulée et canalisée grâce au souffle dans les postures, l’énergie conduit alors naturellement à l’élévation de la conscience. Pour optimiser la circulation de l’énergie vitale et accéder plus facilement au calme de l’esprit, le yoga est complété par l’ayurveda, la science de santé de l’Inde ancestrale. Alimentation végétarienne, massages et cures de détoxination contribuent ainsi à nettoyer le corps régulièrement et à lever les blocages énergétiques. Pour les sadhus véritables, les pensées négatives aussi feraient obstacles au trajet de l’énergie. Véritable hygiène de vie globale et voie d’épanouissement spirituel, le yoga développe des valeurs de bienveillance, sources de longévité avérées, que l’on habite l’Himalaya… ou pas.

*Bolster : coussin de yoga.


Trouver un professeur de yoga près de chez moi
Bien-être
Sommeil
Stress & anxiété