Articles

Procrastination : cessez de culpabiliser

publié le 11/03/2020 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Procrastination : cessez de culpabiliser

Notre époque aime les agendas et les vies bien remplies. Pourtant, on n’a jamais autant entendu parler de « procrastination ». Quelque chose cloche dans cette cadence infernale : il est temps d’imposer votre tempo.


Mal vue dans une société de l’entrepreneuriat et de l’empowerment à tous crins, cette tendance à tout remettre au lendemain entre sans appel dans la catégorie des défauts. Les conseils pour ne plus procrastiner pullulent sur le web : se fixer des objectifs atteignables, découper son temps grâce à la technique Pomodoro… il faut vaincre la procrastination à coup de To do list ! Le risque ? Développer un stress chronique et ne jamais régler le problème. Pour retrouver le goût de l’action, il est possible de se reconnecter à sa propre cadence intérieure.

Éloge de la lenteur avec la chronobiologie

La médecine traditionnelle chinoise accorde une importance particulière au respect du cycle circadien. L’énergie vitale, le chi, circule à travers les organes selon une horloge interne précise et commune à tous les êtres humains. Ces rythmes modulent les besoins et les capacités de l’organisme en fonction des tranches horaires du jour et de la nuit. Douze périodes de deux heures composent une journée. À chacune d’entre elles correspond un méridien. Ainsi, le créneau de 13 heures à 15 heures correspond à la période de plénitude de l’intestin grêle. La chronobiologie de la médecine chinoise recommande d’éviter les émotions fortes et de s’atteler à des tâches simples car c’est l’heure où le taux de cortisol chute. Les activités intellectuelles et physiques seront plutôt les bienvenues le matin. Pas de complexe donc si vos après-midi sont moins consacrés à l’action qu’à la réflexion.

L’hypnose pour reconfigurer le mental

Lire tous les guides sur sa prochaine destination de vacances, cuisiner un repas de fête pour ceux qu’on aime, ranger le grenier pour le transformer en salle de yoga… avez-vous remarqué comme certains objectifs ne demandent aucun effort ? L’action fabrique du stress mais quand celle-ci est source de plaisir, il agit comme un dopant. Or, la procrastination s’installe généralement face à des tâches qui génèrent son exact opposé : la peur. L’hypnose aide à remonter le fil de ces pensées parasites et à lever les freins ou les croyances limitantes autour de l’action sans cesse repoussée. La méditation de pleine conscience opère selon le même procédé en amenant, non plus à fuir l’émotion associée à l’expérience, mais à l’accepter afin de soutenir la remise en mouvement.

En cas d’impasse, il est important de demander de l’aide car le manque de motivation peut cacher un désintérêt général associé à une dépression.

Source
• Chronobiologie. Je mets mon organisme à l’heure, Notre temps
https://www.notretemps.com/sante/actualites-sante/chronobiologie-organisme-heure,i196835


Trouver un hypnothérapeute près de chez moi
Trouver un praticien en chronobiologie près de chez moi
Dépression
Peurs & phobies
Stress & anxiété