Articles

Thérapie quantique : la danse des particules

publié le 14/05/2020 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Thérapie quantique : la danse des particules

Les médecines les plus anciennes le disaient déjà : le corps et l’esprit forment une seule et même énergie. L’approche quantique l’a mesurée. Pour connaître son niveau de santé, observons nos photons.


Encore méconnue, la thérapie quantique s’appuie pourtant sur l’une des plus grandes découvertes scientifiques de tous les temps. Albert Einstein fut le premier à décrire les photons comme des particules de lumière et d’énergie. Plus tard, le biophysicien allemand, Fritz-Albert Popp, montrera que les cellules du corps émettent elles aussi des « biophotons ». De l’existence de ce champ énergétique humain est née une approche thérapeutique étonnante et pas si mystérieuse.

Des milliards de particules de lumière

La médecine quantique ne considère pas seulement le corps comme un ensemble d’organes mais plutôt comme un réseau de particules lumineuses, des émissions parfaitement mesurables au sein de tous les organismes vivants. Véhicules à énergie, les biophotons échangent des informations en permanence pour assurer le fonctionnement des systèmes du corps. On les trouve particulièrement concentrés dans le cerveau et les fascias. Au carrefour des neurosciences et des médecines énergétiques traditionnelles, la thérapie quantique peut soulager des maux variés. En traquant les ruptures d’informations, elle rééquilibre la communication cellulaire, élimine les symptômes et évite que se développe la maladie. Ses promesses sur les capacités de guérison et d’auto-prévention du corps sont infinies.

Dépression, surpoids, douleurs

Condensé d’énergie, le corps abrite son propre champ vibratoire. Un ballet électromagnétique qui assure son équilibre mais reste sensible à la perte d’énergie. Les événements traumatiques comme la perte d’un proche, d’un emploi ou un accident peuvent entraîner une rupture soudaine dans la communication d’ensemble et entraîner des anomalies fonctionnelles ou des difficultés d’ordre psychique : digestion troublée, prise de poids, douleurs articulaires, irritabilité, larmes, perte de sens. Pour soulager ces symptômes, la thérapie quantique utilise des appareils de biofeedback qui passent le corps en revue. Ils permettent de vérifier le niveau de stress, de pollution ou encore l’hydratation. S’ils détectent une fréquence inconnue ou brouillée, ils indiquent le taux recommandé puis envoient de légères stimulations électromagnétiques. La fréquence générale du corps se rétablit et les dysfonctionnements se régulent d’eux-mêmes. Simple et surprenant.

Sources
• L'essor des thérapies quantiques, Psychologies
https://www.psychologies.com/Bien-etre/Medecines-douces/Se-soigner-autrement/Articles-et-Dossiers/L-essor-des-therapies-quantiques

• Osez la médecine quantique !, Alternative santé
https://www.alternativesante.fr/medecines-alternatives/osez-la-medecine-quantique

• Les thérapies quantiques : soigner avec l’énergie, Femme Actuelle
https://www.femmeactuelle.fr/sante/medecine-douce/les-therapies-quantiques-soigner-avec-energie-36264
 


Trouver un praticien en thérapie quantique près de chez moi
Dépression
Douleurs articulaires
Gestion des émotions
Maux de ventre
Perte de poids
Stress & anxiété