Articles

Chromothérapie : les vertus de l’arc-en-ciel

publié le 01/03/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Chromothérapie : les vertus de l’arc-en-ciel

Besoin de retrouver votre vitalité ? D’apaiser votre esprit ? Stimulantes ou relaxantes, les couleurs sont connues depuis l’Antiquité pour leurs bienfaits sur la santé. La chromothérapie les a réunis en un soin énergétique très agréable.


Broyer du noir, avoir une peur bleue, voir la vie en rose, rire jaune, être vert de rage… dans la vie, les couleurs donnent souvent le ton de notre humeur. Et ce n’est pas nouveau : en Chine et en Égypte anciennes, elles étaient déjà employées pour soigner les sujets affaiblis ou, au contraire, agités. Ainsi le feng shui chinois représente l’art ancestral de choisir les bonnes teintes autour de soi et sur soi pour harmoniser sa vie intérieure. À la croisée de thérapies énergétiques comme l’acupuncture et de la physique quantique, la chromothérapie utilise les couleurs comme des stimuli puissants, capables d’augmenter ou d’apaiser l’énergie vitale d’une personne qui y est exposée.

La couleur informe le cerveau

Le chromothérapeute voit le corps humain comme un ensemble de fréquences électromagnétiques condensées en matière. Les couleurs, elles, sont l’extrémité visible des radiations naturelles qui l’entourent. La thérapie par les couleurs s’appuie donc sur la dimension vibratoire du rayonnement lumineux, et considère que chacune possède une longueur d’onde qui lui est propre. Transformée en signal électrique par le cerveau, elle génère des réactions biochimiques cellulaires et induit des modifications nerveuses au niveau des organes et des émotions.

Quelles couleurs pour vous ?

Les couleurs chaudes sont stimulantes. Elles tonifient et aident à passer l’action. Vous manquez de pep’s ? Misez sur les couleurs primaires jaune et rouge. À l’opposée, les couleurs froides, comme le bleu, sont sédatives et calmantes. Elles apaisent aussi bien le mental que les tissus inflammés. Les neutres, comme le gris, sont équilibrantes et permettent de nettoyer ce qui pollue, tant dans le corps que dans la tête. Les mixtes, comme le magenta, sont nutritives et correctrices. Elles régénèrent et ressourcent. Projetée à l’aide de lampes ou de stylets en direction d’organes, de points d’acupuncture ou des yeux, la chromothérapie soulage les douleurs, les troubles fonctionnels comme les rhumatismes, les sciatiques ou les problèmes digestifs. Elle aide aussi à lutter contre l’anxiété, l’insomnie ou le surmenage.

Cette forme de chromopuncture trouve aujourd’hui sa place au sein des spas les plus innovants.


Trouver un chromothérapeute près de chez moi