Articles

Prendre soin de son aura

publié le 07/12/2020 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Prendre soin de son aura

Consolidez votre enveloppe énergétique pour ne plus subir les agressions extérieures. Simple et concrète, l’aurathérapie aide à se remettre sur pied après une épreuve ou à traverser une étape importante de l’existence.


Chocs, accidents de la vie, tensions relationnelles, compétition scolaire, surmenage, insécurité, angoisses d’avenir… Ces difficultés, auxquelles chacun tente de faire face comme il le peut, ne déséquilibrent pas seulement le corps ou l’esprit. Si de telles perturbations ne sont pas irréversibles, elles peuvent endommager l’aura. Cette couche énergétique réactive aux fréquences hautes fonctionne un peu comme une mémoire, une zone de contact pour nous relier aux autres et à la nature. Le stress répété entraîne des ruptures qui affaiblissent son champ, alors l’énergie s’évade.

Colmater les fuites

Impératifs professionnels, responsabilités familiales, maux de l’hiver et crise sanitaire sans précédent : il n’en faut pas plus à l’organisme pour qu’il s’épuise, tant physiquement que psychiquement. Le corps se vide de ses batteries et devient plus vulnérable aux pathologies. La fatigue, le stress, l’anxiété et les déséquilibres émotionnels représentent les symptômes d’une perturbation de l’énergie vitale dans son ensemble. Outre les solutions naturelles appropriées pour apaiser, restaurer et renforcer la vitalité générale, un travail en aurathérapie permettra d’aller plus loin. Ultra-relaxante, la technique colmate les fuites énergétiques. Elle utilise la stimulation des ondes cérébrales profondes pour communiquer avec les plans subtils de l’être et l’aider à rééquilibrer de lui-même son état d’harmonie. La technique calme, ancre, apaise et aide à évacuer les trop-pleins (d’informations, d’émotions, de charge mentale).

Faut-il « y croire » pour que ça marche ?

Réponse : non, car l’aurathérapie n’a rien à voir avec une religion qui nécessiterait une quelconque croyance. L’approche s’adresse à ce qui est invisible pour les yeux, comme le font déjà de multiples pratiques basées sur le principe qu’une énergie de vie gouverne naturellement l’état de santé. C’est le cas de la médecine traditionnelle chinoise notamment. En reiki aussi, on considère que l’individu rayonne au-delà de son corps physique. Cette émanation sur quelques centimètres, ou dizaines de centimètres autour de sa peau, lui confère une empreinte vibratoire. Le charisme ou l’attirance magnétique que l’on peut éprouver vis-à-vis de certaines personnes repose sur cette enveloppe aussi sensible aux agressions qu’essentielle à notre protection. De manière concrète, l’aurathérapie s’y dédie et c’est précieux.


Trouver un aurathérapeute près de chez moi
Gestion des émotions
Stress & anxiété