Articles

Niromathé, la petite technique qui monte

publié le 15/01/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Niromathé, la petite technique qui monte

Héritière naturelle de l’ostéopathie et de l’acupuncture, la méthode Niromathé séduit les ostéopathes sensibles à son action énergétique. Antidouleur naturel, la spécialiste des articulations les plus délicates fait déjà beaucoup parler d’elle.


Ne cherchez pas, derrière la sonorité exotique de son nom, une origine lointaine et un savoir-faire ancestral. 100 % pragmatique, moderne et résolument complémentaire, Niromathé rappelle d’autres techniques manuelles mais s’en distingue avec un toucher superficiel bien particulier. L’approche Niromathé considère que tout blocage correspond à une « déprogrammation » de certains points réflexes sous-cutanés. La technique les réactive naturellement grâce à une réflexologie pratiquée à la surface de la peau, qui stimule les fonctions d’auto-régulation du corps. Elle est sans danger chez la femme enceinte pour soulager les douleurs de la grossesse et apaise les troubles chroniques des animaux de compagnie.

En attendant bébé

La technique Niromathé investi la boîte à outils de la sage-femme libérale. Particulièrement adaptée aux congestions qui accompagnent les transformations du corps durant les neuf mois de grossesse, Niromathé agit sur les douleurs rhumatologiques : lombalgies, pubalgies, sciatiques, céphalées. Elle intervient aussi sur les douleurs fonctionnelles telles que les jambes lourdes ou les perturbations du système digestif comme les nausées ou la constipation. Son action rééquilibrante régule l’anxiété et offre une préparation naturelle à l’accouchement en favorisant le relâchement pelvien. Après la naissance, Niromathé facilite une bonne rééducation périnéale, un assouplissement tissulaire bénéfique aux cicatrices, une décongestion mammaire et une harmonisation nerveuse globale afin de prévenir la dépression du post-partum. Alliée énergétique de la femme à toutes les étapes de sa vie, Niromathé est intéressante pour traiter les cycles douloureux, l’endométriose et les symptômes de la ménopause.

Quand les compagnons souffrent en silence

La technique Niromathé est également de plus en plus pratiquée par les ostéopathes vétérinaires. Tous les vertébrés sont concernés par cette réflexologie vertébrale à l’action antalgique et sans effets secondaires. La méthode libère les spasmes qui compriment les vertèbres, les muscles, les tendons ou les fascias, et se manifestent par des douleurs ostéo-articulaires ou des troubles viscéraux. En quelques séances, il est possible de réduire voire de supprimer les dorsalgies, boiteries, bursites, l’arthrose récidivante, les coliques, la diarrhée, les troubles de l’appétit ou de la fécondité. Niromathé est également conseillée en post-opératoire pour accompagner la récupération et optimiser les performances sportives chez l’animal de compétition. Rencontrez votre praticien près de chez vous pour plus d’informations sur les indications et contre-indications.


Trouver un praticien niromathé® près de chez moi
Douleurs articulaires
Grossesse
Maux de dos
Maux de tête
Maux de ventre
Stress & anxiété
Troubles de la circulation