Articles

Somatothérapie : en finir avec ces maux qui gâchent la vie

publié le 05/03/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Somatothérapie : en finir avec ces maux qui gâchent la vie

Approche psychocorporelle globale, la somatothérapie puise dans plusieurs grandes familles de la relation d’aide pour comprendre et éliminer une souffrance qui se répète. Entre psychothérapie et relaxation, cette approche d’une grande richesse permet de faire le point sur sa vie.


Les somatothérapeutes considèrent que le corps renferme le « noyau » de l’être, soma en grec. Une douleur physique ou psychique n’altère pas seulement la qualité de vie. Inconsciente, refoulée ou niée, elle s’exprime à travers des symptômes chroniques et un mal de vivre qui peine souvent à trouver une explication. On dit alors que le corps « somatise ». La somatothérapie se distingue de la somatopathie, technique manuelle cousine de l’ostéopathie, nommée aussi « méthode Poyet ».

Une approche pluridisciplinaire

La somatothérapie emprunte aux courants TCC (thérapies cognitivo-comportementales), aux constellations familiales, à la Gestalt thérapie et à la PNL (programmation neuro linguistique) ainsi qu’aux techniques de relaxation comme l’hypnose éricksonienne, l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), les massages bien-être, la cohérence cardiaque, l’exploration posturale ou encore la méditation.
Intégrative et humaniste, la somatothérapie prend en compte les trois dimensions de l’individu : pensées et paroles ; corps, émotions et sensations ; relation aux autres. Pour revisiter ce trépied personnel, chaque praticien en somatothérapie ne proposera pas l’ensemble de ces outils mais un accompagnement adapté visant à libérer les tensions émotionnelles, physiologiques et psychologiques emmagasinées.

Zoom sur la somatanalyse

Inspirée par la psychanalyse freudienne, la somatanalyse permet de favoriser le retour à l’unité intérieure. Axe important du travail en somatothérapie, elle s’appuie sur la valeur cathartique de la parole. La séance permet d’aborder la problématique, allongé sur le divan, selon le dispositif classique de la cure psychanalytique. La main du praticien peut être posée sur la partie haute de l’abdomen, ce qui permet un contact soutenant et énergétique au niveau du plexus solaire. La personne peut parler librement. Combinée à des visualisations, respirations ou toutes autres techniques sensorielles évoquées plus haut, l’approche offre un soutien à celles et ceux qui traversent une épreuve, souhaiteraient évacuer un vécu traumatique ou cumulent les sentiments d’échec ou les douleurs récurrentes sans solution.
 


Trouver un somatothérapeute près de chez moi
Bien-être
Dépression
Gestion des émotions
Peurs & phobies
Stress & anxiété