Articles

Décodage biologique : le message des maux

publié le 09/04/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Décodage biologique : le message des maux

Donner un sens à sa maladie pour se débarrasser de ses symptômes, c’est la proposition du décodage biologique. Loin d’être une promesse de guérison, cette thérapie alternative complémentaire aide à comprendre la place de la souffrance dans son parcours de vie et c’est déjà un soulagement.


Et si la maladie était la réponse du cerveau à un choc ? C’est la question que pose le décodage biologique, une approche thérapeutique holistique qui voit dans le symptôme un message à découvrir. La maladie serait ainsi un aménagement sophistiqué mis en place par l’organisme pour survivre. Elle permettrait également d’alerter la conscience sur un vécu traumatique à identifier et à soulager. Pour les praticiens du décodage biologique, une blessure émotionnelle se trouve souvent (mais pas toujours) à l’origine d’un trouble de santé. La pratique établit même un lien précis entre conflits et organes.

Le symptôme, photographie d’un instant clé

Le symptôme est la clé de compréhension de la souffrance. Il est naturellement difficile d’en venir à accepter d’avoir mal, surtout quand les émotions négatives se mêlent à la fatigue. En décodage biologique, la douleur ou l’inconfort généré par le symptôme est vu, d’une certaine façon, comme un « moindre mal » : inconsciemment, enclencher une pathologie pourrait être plus confortable pour l’organisme que l’acceptation du choc initial. Les praticiens de cette approche psychoémotionnelle aident à voir le symptôme comme un allié en proposant d’explorer son sens et sa symbolique : à quoi sert-il, à quoi renvoie-t-il ? Pour Christian Flèche, qui a développé le décodage biologique en France, cela demande beaucoup d’énergie au corps de générer un symptôme et de l’entretenir, parfois durant plusieurs années. Il s’agit là d’une capacité extraordinaire qui, si elle est écoutée en conscience, livre sa raison d’être. C’est la « mal-à-dit ».

Libérer l’émotion, une entreprise pluridisciplinaire

Bien que toutes les maladies ne soient pas liées à un choc émotionnel de départ, il arrive que ce soit le cas. Même si cela est bien sûr impossible à mesurer, une intuition, un ressenti, des symptômes cycliques et des troubles sans explication médicale peuvent conduire à avoir besoin d’en rechercher l’origine autrement. Le décodage biologique peut alors s’avérer intéressant car il porte un regard global sur la situation. Il est important d’avoir en tête que le choc émotionnel n’est pas la cause de la maladie. Il est son facteur déclenchant, permettant à la maladie de s’installer dans un organisme épuisé ou intoxiqué. Il arrive que l’émotion détermine alors l’emplacement physique de la souffrance avec un blocage énergétique et le dysfonctionnement d’un organe en particulier. Le décodage biologique accompagne ce travail de libération physique, émotionnelle et énergétique à l’aide d’outils comme la psychogénéalogie, l’hypnose ericksonienne, la PNL et la parole libre.


Trouver un praticien en décodage biologique près de chez moi
Gestion des émotions
Peurs & phobies
Traumatismes