Articles

Analyse transactionnelle : se libérer de sa marionnette intérieure

publié le 14/05/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Analyse transactionnelle : se libérer de sa marionnette intérieure

Enfant, Parent, Adulte, nous utilisons tous ces trois facettes pour communiquer avec autrui. Loin d’être anodins, ces modes d’échange reflètent la construction de la personnalité. Pourquoi vous comportez-vous toujours pareil avec le même type de personnes ? C’est ce que l’analyse transactionnelle permet de découvrir.


Mise au point dès les années 1950, l’analyse transactionnelle reste un outil épatant pour qui souhaite faire le point sur son mode de fonctionnement avec les autres. En libérant la parole et les émotions, la pratique propose une grille de lecture des échanges à l'œuvre avec l’entourage. Elle permet d’améliorer les relations au sein du couple, en famille ou au travail.

Les trois états du Moi

L’analyse transactionnelle s’appuie sur l’existence de trois dynamiques comportementales présentes en chaque individu. L’état Enfant est caractérisé par le jeu, la créativité, les sentiments, l’intuition, la spontanéité, les pulsions, mais aussi les caprices ou la rébellion. L’état Parent est responsable, juste, sécurisant et fixe les règles, les valeurs, mais peut se montrer critique ou oppressant. L’état Adulte, lui, représente un compromis. Il n’est ni dans l’émotion ni dans l’autorité mais évalue rationnellement les situations de manière analytique. Chaque personnalité s’exprime au quotidien. Lorsque deux personnes échangent, une infinité de transactions peuvent avoir lieu en fonction de l’éducation, de l’humeur du jour ou de l’état auquel l’individu croit s’adresser en communiquant avec son interlocuteur. Dans le meilleur des cas, ces instances psychiques varient et s’équilibrent, mais il arrive que l’un des états prenne le pas sur les autres ou, au contraire, qu’il soit atrophié. Certaines personnes se trouvent coincées dans l’état de Parent jamais satisfait, d’autres n’arrivent pas à sortir du rôle de l’Enfant soumis. Les malaises relationnels, les conflits et les ruptures traduisent souvent une difficulté à moduler ces transactions. Ils sont source de malentendus, de frustrations, mais aussi de manipulations dont il est important de se libérer.

Un contrat passé dès l’enfance

L’analyse transactionnelle considère que ces modalités d’interaction avec les autres se décident très tôt, à travers « les scénarios de vie ». Ces aménagements psychiques seraient élaborés entre 3 et 8 ans en guise de mécanismes de défense face à une pression à l’école ou au sein de la famille par exemple. Leur développement ne signifie pas systématiquement que l’environnement psychoaffectif de l’enfant est dysfonctionnel. C’est l’opportunité de côtoyer différents adultes, d’autres enfants et d’acquérir de nouvelles compétences personnelles qui permettra d’éviter que se mettent en place les comportements toxiques, inadéquats, les maladies psychosomatiques et les névroses les plus invalidantes en grandissant. Lorsque les rôles (persécuteur, sauveur, victime) ou des transactions affectives truquées empêchent de nouer des liens sains, l’analyse transactionnelle aide à révéler les schémas et les jeux de pouvoirs. Elle est particulièrement intéressante dans le cadre d’une thérapie de couple et en coaching de vie ou professionnel.


Trouver un praticien en analyse transactionnelle près de chez moi
Confiance en soi
Couple
Troubles relationnels