Articles

Dien Chan : la santé est sous votre nez

publié le 01/06/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Dien Chan : la santé est sous votre nez

Inventé il y a plus de quarante ans au Vietnam pour offrir une technique d’autosoin aux plus démunis, le Dien Chan est sans doute la réflexologie faciale la plus aboutie. Une mine de bienfaits à s’approprier d’urgence.


Mise au point entre les années 1970 et 1980 par le professeur Bùi Quôc Châu, un acupuncteur vietnamien, la technique s’appelait au départ Dien Cham, cham signifiant « aiguilles ». Afin de permettre à tout le monde de bénéficier de sa méthode sans devoir piquer, il remplaça les aiguilles par des pressions avec les doigts. Composé de multiples protocoles en fonction des maux à traiter, le soin comprend aussi douze massages matinaux à réaliser soi-même pour augmenter l’énergie au saut du lit.

Des terminaisons nerveuses uniques

Tout proche du cerveau et fortement vascularisé, le visage est utilisé comme une cartographie du corps entier. Le professeur Bùi Quôc Châu a identifié 555 points sur le visage et le crâne correspondant aux différents organes et élaboré des planches anatomiques par catégorie. Sur la planche dédiée aux viscères par exemple, les ailes du nez et les sinus renvoient aux poumons, les lèvres aux intestins et les commissures à l’emplacement des reins. Sur la planche dédiée aux troubles féminins, les yeux renvoient aux ovaires et les arcades sourcilières aux trompes de Fallope. Système nerveux, cardiovasculaire ou division yin-yang du visage : comme pour la réflexologie plantaire et palmaire, la stimulation des points réflexes du visage permet d’amener de l’énergie vers la zone du corps affectée. Le Dien Chan permet en quelques minutes de soulager les problèmes digestifs, les migraines, une sciatique récidivante, une insomnie ou de l’anxiété.

Faire rayonner la beauté intérieure

On connaît le Kobido, ce massage facial japonais qui utilise les percussions pour dissoudre les tensions du visage et lisser les traits. Si le Dien Chan s’en approche par son action relaxante immédiate, il ressemble plus à une douche énergétique globale. Bùi Quôc Châu a imaginé douze gestes spécifiques à pratiquer avec les paumes et les doigts, tous les matins. Comparable au yoga du visage, ce rituel de réveil active la circulation de l’énergie vitale à travers tous les systèmes organiques. Il assouplit la peau, illumine le teint et donne confiance pour entamer la journée. Retrouvez les douze gestes d’auto-massage ici : https://www.academiedienchan.com/12gestes.php


Trouver un praticien en dien chan près de chez moi
Beauté
Bien-être
Maux de dos
Maux de tête
Maux de ventre
Sommeil
Stress & anxiété
Troubles féminins