Articles

Propolis : un merveilleux bouclier

publié le 10/11/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Propolis : un merveilleux bouclier

Utilisée par les abeilles pour calfeutrer la ruche, cette résine étonnante se consomme très bien pour protéger l’organisme des coups de froid.


Substance naturelle, mélange de la sève des arbres et des sécrétions des abeilles ouvrières, la propolis constitue l’armure thérapeutique du rucher. Tapissée sur les parois pour en boucher les trous et les aspérités, elle permet à la colonie de se protéger des chutes de température, mais aussi des bactéries. Ce rempart riche en actifs végétaux se trouve aujourd’hui commercialisé par les fabricants de miel et de pollen sous forme de gommes à mâcher, de spray et même de cosmétiques. Alors, quand l’utiliser ?

Dès les premiers signes de maux de gorge

Anti-inflammatoire naturel, la propolis freine le développement de l’inflammation des tissus fragiles comme les muqueuses. Idéale pour limiter les douleurs et les sensations de gorge sèche, on la choisira en pastilles à sucer ou en sirop, souvent combinés à des huiles essentielles. Les plus aventureux la mâcheront pure. Redoutable pour repousser les angines naissantes ! En nébulisation, elle prévient aussi le rhume saisonnier.

En cas de saignement des gencives

L’industrie de l’apithérapie ne manque pas d’idées pour adapter ce trésor de la nature aux besoins du quotidien. Des dentifrices et des pâtes gingivales à base de propolis aident à soulager les inflammations responsables de la parodontite en faisant baisser le niveau de l’inflammation locale.

Quand le cuir chevelu démange

Purifiante, naturellement antimicrobienne, la propolis nettoie sans agresser et élimine les parasites. Des shampoings doux pour tous les jours, ou plus concentrés pour des cures spécifiques, permettent de se débarrasser des sensations de démangeaison tout en limitant l’envie de se gratter

Quand la peau est agressée

Grande alliée des peaux atopiques, la propolis soulage le phénomène inflammatoire qui fragilise la barrière cutanée. Les soins à base de propolis aident à réduire les irritations, les rougeurs et à renforcer l’épiderme. On les trouve parfois associés à la gelée royale, le sérum anti-âge de la reine dans la ruche. Anti-ride royal, elle retarde aussi l’apparition des signes de vieillissement.

En cas de fatigue passagère

L’apithérapie regorge de solutions 100 % naturelles pour soulager les faiblesses immunitaires et soutenir l’immunité générale. En ampoule pour une action coup de poing ou en infusion, on opte pour la propolis aux changements de saison. Riche en vitamines et en oligoéléments, elle est proposée aussi dans des préparations à tartiner avec du pollen, un combo aromatique pour conjuguer résistance et plaisir !

Quand le microbiote déraille

L’action antivirale et antifongique de la propolis en fait un remède intéressant en cas de troubles digestifs. Elle s’avère aussi d’un grand secours face aux déséquilibres de la flore vaginale. En prise orale dans les deux cas – gélules, ampoules ou pure à mâcher –, la propolis nettoie et régule les systèmes digestif et urogénital.

Contre les méfaits du stress oxydatif

Une propolis de qualité contient plus de quarante sources de flavonoïdes. Antioxydante hors pair, elle permet de lutter contre les radicaux libres de l’environnement, d’une alimentation un peu trop industrialisée et contre les signes du temps. Son action antiradicalaire la place ex aequo avec l’extrait de pépin de pamplemousse. On la préférera sous forme de solution hydroalcoolique à déposer sous la langue.



Beauté
Fatigue
Maux de ventre
Problèmes de peau
Stress & anxiété
Troubles ORL