Description de la discipline Danse-thérapie

Rédigé par : Lucile de La Reberdière
description-de-la-discipline-danse-therapie.jpg

Le mouvement thérapeute

La danse-thérapie est une approche récente pour dénouer les blocages émotionnels et psychiques par la libération des mouvements du corps. Son caractère ludique et expressif la relie au domaine de l’art-thérapie.


Une séance avec un danse-thérapeute : pour qui, pour quoi ?

Dans de nombreuses cultures traditionnelles, la danse fait partie des pratiques rituelles de guérison, destinée à chasser les mauvais esprits et à convoquer les bons. La danse constitue un moyen universel de réguler l’énergie vitale. Développée aujourd’hui sous la forme d’une relation d’aide auprès des personnes en souffrance, la danse-thérapie offre un terrain d’exploration de soi et une alternative aux accompagnements psychothérapeutiques en cabinet. Appuyée sur différents courants des sciences humaines, comme la psychologie, la philosophie et l’anthropologie, la danse-thérapie est née aux États-Unis dans les années 1970. Pratique psycho-corporelle, elle permet de renouer avec sa part d’enfance afin de court-circuiter nombre des freins et postures sociales qui verrouillent la personnalité adulte. La danse-thérapie aide les personnes anxieuses, déprimées chroniques, souffrant de douleurs, ayant des difficultés à poser leurs limites avec les autres ou complexées par leurs corps dans leur vie intime. Les séances aident à prendre conscience de ses propres contours, tensions et des mémoires inscrites dans le corps. Elles aident à quitter le prisme mental pour entrer dans le savoir puissant et inconscient du corps. La danse- thérapie améliore le souffle, la circulation, l’activité cardiaque, la coordination, le tonus. Elle nourrit la vivacité intellectuelle, la prise de décision, l’affirmation de ses idées et de ses envies. Elle chasse les émotions négatives (colère, tristesse…) qu’elle transforme en créativité.

A lire aussi : Danse-thérapie : danse ta vie !


Quelques informations utiles sur une séance avec un danse-thérapeute.

Une séance de danse-thérapie se déroule individuellement ou en petit groupe. Accessible à tous, la danse-thérapie ne nécessite pas de « savoir » danser. Pratiquée pieds nus, sur de la musique ou en silence, elle est conçue comme un parcours progressif pour éveiller sa sensorialité, développer sa spontanéité et son lâcher prise vis-à-vis des capacités de son propre corps ou du regard des autres. Les mouvements sont libres, chacun fait ce qui lui vient ou ne fait rien. À la fin de la séance, un temps d’échanges renforce le processus de libération des énergies, la bienveillance envers soi et les autres ainsi que le lien de confiance. Le danse-thérapeute possède une formation en relation d’aide, une expertise du mouvement dansé et de la symbolique corporelle. Il est à même de définir les objectifs et les étapes du processus artistique en fonction de la demande individuelle ou des besoins d’un groupe. De nombreux modules de formation régionaux préparent au métier. Ses atouts sont désormais très recherchés, d’autant que de nombreuses recherches attestent des bienfaits de la danse-thérapie sur l’anxiété, la dépression et la fibromyalgie.

A lire aussi : La danse qui soigne


Références & Ouvrages

Société Française de Danse Thérapie
https://www.sfdt.fr/

Ouvrages
La danse dans le processus thérapeutique - Fondements, outils et clinique en danse-thérapie, de Benoît Lesage, éd. Très, 375 p., 29,50 €.
Je danse donc j'existe - Le grand boom de la danse-thérapie, de Catherine Maillard, éd. Albin Michel, 215 p., 17 €.


Les danse-thérapeutes dans les 10 plus grandes villes de France


Bien-être
Confiance en soi
Dépression
Développement personnel
Gestion des émotions
Stress & anxiété
Troubles musculaires