Description de la thérapie Électropuncture

L’électropuncture (ou électro-acupuncture) : Le mariage de l’électricité et de l’acupuncture contre les douleurs chroniques

Variante de l’acupuncture traditionnelle, l’électropuncture ou électro-acupuncture consiste à stimuler les points d’acupuncture par du courant électrique de faible puissance. Cette stimulation se réalise soit avec les aiguilles classiques soit sans celles-ci grâce à certains appareils récents. C’est un médecin français, le chevalier Jean-Baptiste Sarlandière (1787-1838) qui inventa cette approche il y a près de deux siècles en publiant notamment ses « Mémoires sur l’électropuncture » en 1825. Il utilisait un courant électrique à basses fréquences pour renforcer l’action des aiguilles d’acupuncture et traiter notamment la goutte ou les rhumatismes. Tombée en désuétude la technique est réapparue dans le milieu du XXème siècle avec différents médecins français et allemands (de la Fuye, Niboyet, Schmidt…). Le médecin allemand Voll (1909-1989), a quant à lui, développé une variante de l’électro-acupuncture : l’appareil qu’il a mis au point avec un ingénieur permet à la fois d’identifier des troubles et déséquilibres et de traiter au niveau des points d’acupuncture. Il a par ailleurs complété l’acupuncture traditionnelle en ajoutant plus de 1200 autres points de mesure. Avec d’autres médecins acupuncteurs, il a fondé la Société médicale internationale pour l’électro-acupuncture selon Voll (IMGEAV) qui existe toujours.

 


Sur le site annuaire-therapeutes.com vous trouverez 99 électropuncteurs

Sélectionnez un pays ci-dessous pour obtenir une liste plus précise de thérapeutes :