Description de la discipline Vétérinaire homéopathe

Rédigé par : Lucile de La Reberdière
description-de-la-discipline-veterinaire-homeopathe.jpg

Solution naturelle pour animaux domestique

L’homéopathie consiste à stimuler les défenses d’un organisme pour l’aider à guérir par lui-même. Utilisée chez l’être humain depuis le 19e siècle, elle est efficace aussi sur les animaux présentant des pathologies physiques ou psychiques.


Une séance avec un vétérinaire homéopathe : pour qui, pour quoi ?

Contrairement à l’allopathie qui soigne les symptômes par des médicaments aux propriétés contraires, l’homéopathie repose sur un principe de similitude. Il s’agit d’administrer la substance à l’origine de la maladie dans une dilution infinitésimale. Cette pratique holistique s’appuie également sur l’individuation du traitement car chaque sujet réagit selon sa constitution et ses caractéristiques individuelles. Ces principes homéopathiques sont identiques pour l’organisme humain et animal. La méthode peut ainsi soulager des troubles variés : stress, traumatismes, démangeaisons, vomissements… En traitement curatif ou préventif, l’homéopathie s’adapte particulièrement bien aux soins vétérinaires car chez les animaux, l’effet placebo n’existe pas. Ce constat atteste de l’efficacité de cette approche naturelle, adaptée également à l’aspect psycho-émotionnel de l’animal de compagnie. L’homéopathie vétérinaire permet de traiter des troubles précis bien connus de nombreux maîtres : allergies, grossesses nerveuses, mal des transports, rhumatismes, indigestion, problèmes de peau. L’homéopathie vétérinaire est de plus en plus intégrée comme soin complémentaire des traitements allopathiques ainsi que des vaccins et des vermifuges pratiqués en cabinet.


Quelques informations utiles sur une séance avec un vétérinaire homéopathe.

Toujours pratiquée par un médecin vétérinaire, l’homéopathie est mise en place à partir de plusieurs paramètres liés à la physiologie et à la psychologie de l’animal domestique : symptômes à l’auscultation, caractère de l’animal, mode de vie et habitudes. Ce trépied d’observation permet de sélectionner le traitement homéopathique adapté. Il pourra être administré sous forme de granules ou de liquide. Ces médicaments sont différents de ceux disponibles pour l’être humain. Les granules s’insèrent directement dans la gueule des chiens et chats coopérants ou présentés dans le creux de la main. Ceux-ci ont la particularité d’adhérer aux gencives ce qui limite les risques de rejet. Les médicaments homéopathiques liquides se donnent à l’aide d’une pipette à la commissure des babines. Il n’existe pas d’effet secondaire ou de risque de surdosage en homéopathie animale.


Référence & Ouvrages

Alternative Santé
https://www.alternativesante.fr/animaux/les-veterinaires-s-ouvrent-de-plus-en-plus-aux-medecines-douces

Ouvrages
ABC de l'Homéopathie animale, de Benoît Sauvan, éd. Grancher, 177 p., 16,25 €.
Dictionnaire d'homéopathie pour nos animaux de compagnie, de Dr Philippe de Wailly, éd. du Rocher, 310 p., 21,19 €.


Les vétérinaires homéopathes dans les 10 plus grandes villes de France