Description de la discipline Sage-femme libérale

Rédigé par : Lucile de La Reberdière
description-de-la-discipline-sage-femme-liberale.jpg

Un suivi de grossesse sur-mesure

Aujourd’hui profession réglementée, la fonction de sage-femme s’enracine dans le rôle ancestral et universel de l’accoucheuse. Le périmètre du métier englobe un ensemble de soins pré et postnatals, qui ne se limitent pas à la pratique de l’accouchement.


Une séance avec une sage-femme libérale : pour qui, pour quoi ?

En tant que professionnelle de santé, la sage-femme libérale est habilitée à assurer un suivi médical de toutes les étapes de la vie d’une femme, particulièrement en proposant un accompagnement global de la grossesse. En cas de pathologie chez la femme enceinte, la sage-femme libérale est tenue de demander l'avis d'un obstétricien. Elle pratique des séances de préparation à la naissance, délivre des informations sur l’allaitement et des conseils pour bien vivre la parentalité. La professionnelle peut d’ailleurs être formée à la pratique de l’haptonomie, qu’elle propose aux couples. Elle effectue également le suivi post-partum et peut prendre en charge la rééducation périnéale de la maman. La sage-femme libérale est également formée au suivi gynécologique et peut prescrire un mode de contraception, pratiquer le dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus ou encore réaliser la vaccination contre les infections liées au Papillomavirus. Toute femme, avec ou sans projet de grossesse, peut ainsi consulter une sage-femme libérale pour des soins de gynécologie, si toutefois il n’existe pas de complications de santé diagnostiquée. Elle peut aussi prescrire des examens de laboratoire ou des radiologies comme l'échographie, la radiopelvimétrie, les sérodiagnostics de la rubéole, le diagnostic de la toxoplasmose ou le test HIV au cours de la grossesse. Son statut de profession médicale l’autorise à prescrire une liste de médicaments, établie par l'arrêté du ministère de la Santé. Ses activités lui permettent donc de fournir une prise en charge complète et de s’adapter à la demande des parents.


Quelques informations utiles sur une séance avec une sage-femme libérale.

La profession de sage-femme est régie par le Code de déontologie des Sages-Femmes et le Code de la santé publique. Comme toutes les sages-femmes, la sage-femme libérale doit être inscrite au tableau du conseil de l’Ordre du département de son lieu d’exercice. Mobile sur le territoire pour aller à la rencontre de ses patientes, elle peut disposer aussi d’un cabinet comprenant une salle de consultation. Sa grande disponibilité au quotidien et les visites de suivi de grossesse qu’elle peut effectuer au domicile sont appréciés des parents recherchant un accompagnement plus personnalisé qu’à l’hôpital.


Références

Conseil national - Ordre des Sages-Femmes
http://www.ordre-sages-femmes.fr/

Association Nationale des Sages-Femmes Libérales
https://ansfl.org/

Sages-Femmes Réseau Paris Île-de-France
https://www.sages-femmes-idf.fr/


Sages-femmes libérales dans les 10 plus grandes villes de France