Articles

Ondobiologie et kinésiologie sous les projecteurs

publié le 18/10/2017 à 00:00
Ondobiologie et kinésiologie sous les projecteurs

De nouvelles médecines attirent l’attention des médias, ce sont les médecines énergétiques. Si le reiki bénéficie s’ancre dans une tradition japonaise, d’autres disciplines, comme l’ondobiologie ou la kinésiologie appliquée, commencent juste à se faire connaître, et suscitent la curiosité.


Agir sur ce qui ne se voit pas

C’est pourtant évident. Chaque jour, nous sommes traversés par des choses intangibles : les ondes électromagnétiques. Entre autres, les ondes hertziennes et le wifi, que nous utilisons sans d’ailleurs nous poser suffisamment de questions.

Notre corps, parce qu’il est en mouvement, vibre. Des énergies y circulent, comme le prouvent les médecines traditionnelles chinoises et indiennes. Il ne semble pourtant pas simple d’agir dessus.

C’est dans ce contexte que ce sont développées d’autres disciplines plus directes, visant à simplifier notre rapport à nous-mêmes et à notre équilibre énergétique. A ce titre, l’ondobiologie et la kinésiologie commencent à susciter l’attention des médias, et ce qui est pour le moins étonnant, en bien.

Il faut toutefois raison garder. Le reiki par exemple, peut comporter un aspect disciplinaire dans sa transmission qui ne plaira pas aux esprits les plus libres. De leur côté, ondobiologie et kinésiologie appliquée n’ont pas encore obtenu d’accréditation officielle. Nous vous suggérons donc, comme dans le cas de toute relation entre praticien et patient, de conserver un certain recul.

Kinésiologie et ondobiologie

La kinésiologie appliquée et l’ondobiologie consistent principalement dans le massage et la manipulation des membres et des articulations. Leurs approches sont toutefois différentes.

Kinésiologie signifie science du mouvement, et vise à agir sur les muscles comme réceptacles de nos tensions psychologiques. C’est, en quelque sorte, un massage psychothérapeutique. Si vous avez déjà pris un relaxant, vous avez dû sentir à quel point la tension musculaire, accumulée par le stress, nous alourdit. Aussi, si la kinésiologie vous allège psychologiquement et physiquement, il n’y a pas de raison de vous y refuser.

L’ondobiologie, discipline qui s’intéresse aux ondes propres aux êtres vivants, propose un rééquilibrage plus global du corps. L’objectif visé est donc plus proche du bien-être, même si le syndicat des ondobiologues prétend à une efficacité curative plus étendue. Nos corps contemporains sont des sommes de déséquilibres difficiles à expliquer et à résorber. D’autant plus que le corps et l’esprit sont intimement liés.

Ce qui fait l’avantage de ces pratiques, c’est que l’on s’occupe du patient. Comme les autres disciplines manipulatoires (ostéopathie, chiropraxie, kinésithérapie), elles n’impliquent pas que le patient participe au processus de guérison chez le praticien même, mais au dehors, dans sa vie quotidienne. Il n’y a donc pas de miracle, et aucune thérapie ne peut nous dispenser du devoir que nous avons de prendre soin de nous.


Gary Laski


Trouver un thérapeute en Kinésiologie près de chez moi
Trouver un thérapeute en Ondobiologie près de chez moi