Articles

Ennéagramme : devenir son caractère

publié le 05/01/2018 à 00:00
Ennéagramme : devenir son caractère

L’ennéagramme est une méthode de compréhension de soi. Elle passe par la lecture d’un schéma, qui identifie notre caractère et ses tendances à tendre vers certains comportements. Outil de connaissance de soi, il permet de s’orienter dans la vie et de mieux se connaître.


Le schéma de l’ennéagramme

L’ennéagramme est un schéma qui évalue les caractères humains selon leurs capacités à tendre les uns vers les autres. Ainsi, chaque type de caractère est relié à cinq autres.

Si je suis d’un naturel fort et juste, je peux tendre aussi bien vers un caractère optimiste et heureux, que facile à vivre, ou encore prêt à aider ou à comprendre les autres.

Il s’agit surtout de comprendre quelles sont nos tendances à agir, et à transformer notre existence. Nous avons tous un caractère instinctif qui tend aussi bien vers le positif que le négatif. C’est donc à nous qu’il revient de déterminer ce que nous voulons faire de nos propres instincts.

Un dessin suffit-il à me résumer ?

A priori oui. Nous avons tous un type de caractère prédominant. Il suffit de déterminer quel est ce type.

A partir de là, nous pouvons facilement nous orienter et comprendre quels sont nos compulsions (nos tendances instinctives) pour admettre nos qualités et nos défauts.

Si mon caractère dominant est l’action et que je ne tends que vers la réussite, mon principal dilemme consistera entre le mensonge et la vérité.

Vais-je faire feu de tout bois pour arriver à mes fins, mentir aux autres et même à moi ? Ou vais-je plutôt essayer de me tourner vers la vérité, quitte à assumer ma crainte de l’échec ?

Les neuf types de caractère

L’ennéagramme, est, comme l’étymologie l’indique, une figure contenant neuf points importants. Ces points sont les différents types de caractère humain.

Chacun d’entre eux tend vers ses voisins, auxquels il est relié par les lignes du symbole. Un caractère empire ou s’améliore toujours de la même façon, mais il  tend aussi naturellement vers des caractères voisins, également en bien ou en mal.

Les neuf caractères sont :

  1. droit/travailleur
  2. aimant/aidant
  3. ambitieux/efficace
  4. différent/sensible
  5. compréhensif/à l’écoute
  6. loyal/attaché à ses devoirs
  7. optimiste/heureux
  8. fort/juste
  9. facile à vivre/serein

L’instinctif (droit/travailleur), caractère 1, a des idéaux élevés. Il attend donc autant d’autrui qu’il attend de lui-même. S’il se connaît, il s’armera de patience et évitera la colère, laquelle sera son principal défaut. A l’âge adulte, il tendra vers l’amour et l’aide (2), et plus tard encore, il sera attiré vers le soutien et l’acceptation des autres (9). Sa tendance positive sera sa sensibilité (4), tandis que sa tendance négative sera la souffrance (égo 7).

Vers quels spécialistes me tourner ?

Finalement, il s’agit surtout de nous comprendre, et d’essayer d’éviter de répéter indéfiniment nos erreurs.

Il y a des carrefours dans notre existence, de profonds moments de remise en question où nous sentons que si nous ne nous comprenons pas mieux, nous n’avancerons pas. Pire, nous risquons de nous résigner au malheur.

Voilà à quoi servent les spécialistes de l’ennéagramme : à travailler sur notre personnalité, à comprendre ses tendances, à évaluer ce qui est le plus important pour nous.

Nous sommes mieux guidés sur notre chemin par un professionnel dès lors que nous décidons de nous affronter à des parts de nous-mêmes que nous rejetons, ou que tout simplement, nous n’osons pas regarder.

Bien sûr, à première vue, l’ennéagramme ne nous montre que des évidences, surtout si nous avons déjà commencé un travail sur nous-mêmes. Néanmoins, faire l’effort de nous identifier clairement permet d’avancer dans notre vie. La clef est l’honnêteté envers soi.


Gary Laski

 


Trouver un thérapeute en Ennéagramme près de chez moi