Description de la discipline Points de Knap

Rédigé par : Sabine Pinet
Les points de Knap contre les douleurs et le stress

Stimuler les points de Knap, une action qui revitalise

Les points de Knap désignent une méthode de santé qui appartient au champ des médecines alternatives. Celle-ci a été conceptualisée dans les années 1930 par Gëorgia Knap. Personnage au parcours atypique, il consacre plusieurs années de sa vie à étudier la médecine. Il cherche une solution non médicamenteuse qui préserve des effets du vieillissement. Grâce à ses expérimentations, il découvre l’importance de masser certaines zones du corps en vue de le revitaliser. Il semble, en effet, que stimuler des points précis libère l’organisme des tensions et des toxines. De nos jours, le massage des points de Knap continue d’être pratiqué. Il est reconnu pour régénérer, soulager des douleurs musculaires et déstresser.

A lire aussi : Points de Knap : faire sauter les verrous de la douleur

Les points de Knap, qu'est-ce que c'est ?

Afin de saisir les principes de cette méthode, il faut comprendre la manière dont fonctionne le corps. Composé d’un système nerveux central (cerveau) et d’un système nerveux périphérique (réseau de nerfs), l’organisme échange en permanence des informations. Ces dernières circulent sur le réseau de nerfs qui relie les organes – viscères et muscles – au cerveau. Ce dernier les traite et assure ainsi le fonctionnement des structures physiologiques, telles que le système digestif, respiratoire et circulatoire. Dès lors que des contractures et des toxines se créent, les échanges sont de moindre qualité. L’écosystème de l’organisme se déséquilibre et développe des troubles somatiques, tels que fatigue, migraines, courbatures, rhumatisme, arthrite, etc. Knap, conscient de cet état de fait, préconise le massage de 18 points principaux et de 15 points secondaires localisés, en grande partie, sur le trajet des nerfs, au niveau du dos, le long des bras et des jambes.


Une séance avec un praticien en massage des points de knap : pour qui, pour quoi ?

Le massage des points de Knap se pratique uniquement auprès d’un public adulte. Il est indiqué afin de remédier aux torticolis, aux lumbagos et aux sciatiques. Il s’avère tout aussi bénéfique en vue de soulager une migraine ou de se débarrasser d’une sinusite. Les personnes qui éprouvent une sensation de fatigue, souffrent de douleurs chroniques et de problèmes digestifs peuvent tout à fait consulter.  

Certains praticiens de bien-être et de développement personnel proposent cette technique à leur client. La méthode de Knap est en effet complémentaire avec un travail personnel. L’exemple de l’anxiété est intéressant. Ce trouble génère souvent de nombreuses contractures au niveau du diaphragme impactant la fonction respiratoire. Masser les points adéquats permet alors de libérer le client d’une sensation d’oppression et procure un sentiment de mieux-être. Bien dans son corps, il est plus facile d’être bien dans sa tête.

Quelques motifs de consultation :

• Accompagner un régime ou une diète.
Renforcer le système immunitaire.
• Activer la capacité de l’organisme à s’autoréguler.
• Soulager des douleurs musculaires et articulaires.
• Soulager des douleurs intercostales.
• Retrouver une mobilité physique et psychique.
• Libérer le corps des toxines.
Améliorer la circulation sanguine.
• Détendre les muscles avant ou après un effort sportif.

 


Quelques informations utiles sur une séance avec un praticien en massage des points de knap.

Le choix du praticien dépend du besoin du client. En effet, s’il cherche à réguler les effets néfastes de l’anxiété, une consultation avec une sophrologue ou un praticien en relation d’aide est tout indiquée. Si ses attentes sont d’ordre physiologique, un accompagnement en naturopathie s’avère adapté. Mais, quelle que soit la spécialité du praticien, il a été formé aux points de Knap auprès d’un organisme de formation. Le plus souvent, cette méthode est une corde supplémentaire à son arc. Il est donc fréquent que des ostéopathes, des réflexologues ou des kinésiologues la dispensent.  

Déroulement d’une séance

La séance dure généralement une heure, mais peut-être plus longue lors du premier rendez-vous. Le déroulé, lui, demeure identique, respectant trois temps distincts : le recueil d’informations, le massage des points et le feed-back.  

Le questionnaire de santé ouvre donc la séance. Il permet au praticien de cerner les attentes et de connaître l’histoire corporelle du client. Ce dernier s’installe ensuite confortablement sur la table de massage. Le praticien établit un premier contact et commence à stimuler les points situés de part et d’autre de la colonne vertébrale. Il les masse à l’aide de ses doigts, de pilons, de cristaux ou de bâtons de massage. La séance se termine par un temps d’intégration des sensations et, parfois, par un feed-back.

Tarifs

Le tarif dépend de la spécialité du praticien. Aussi varie-t-il entre 60 euros et 80 euros. La CPAM ne prend pas en charge le remboursement, mais certaines mutuelles le proposent.


Ouvrage

La Méthode KNAP, de Lionel Clergeaud, éd. Dangles, 128 p., 15 €


Les praticiens en massage des points de knap dans les 10 plus grandes villes de France


Bien-être
Douleurs articulaires
Fatigue
Immunité
Maux de dos
Maux de tête
Maux de ventre
Perte de poids
Sport
Stress & anxiété
Troubles de la circulation
Troubles musculaires
Troubles ORL