Description de la discipline Thérapie de couple description-de-la-discipline-therapie-de-couple.jpg

Rédiger son nouveau contrat amoureux

Comme pour une thérapie individuelle, la thérapie de couple naît du désir de sortir d’une souffrance. La vie commune, l’arrivée d’un enfant, des disputes à répétition, un manque de communication, des blocages sexuels ou encore l’infidélité peuvent générer blessures, non-dits, frustrations et faire le lit d’une crise profonde qui déséquilibre la relation. Quand le conflit couve et gangrène le quotidien, les partenaires peinent à trouver une solution par eux-mêmes. Une thérapie de couple peut alors s’avérer utile pour libérer une parole, sortir du système d’accusations réciproques et poser une nouvelle intention commune.


Une séance avec un praticien en thérapie de couple : pour qui, pour quoi ?

Une thérapie de couple peut être mise en place à partir de différentes problématiques : lorsqu’une séparation devient la seule issue envisagée par les partenaires, lorsqu’il y a une perte de désir sexuel, face à l’envie de vivre d’autres relations amoureuses, en cas de relations extra-conjugales, quand la saturation de la vie parentale empêche d’être soi, si le couple et la famille sont mis en danger par une addiction ou des violences ou encore pour trouver un sens à la crise traversée. Un couple qui anticipe les faux pas de l’autre devient aveugle aux points positifs de la relation. La communication devient piégée et c’est l’impasse. Sans jamais prendre parti, le thérapeute (qui n’est ni un sexologue, ni un Conseiller Conjugal et Familial), travaille avec le couple à dénouer les souffrances de chacun, en s’attachant aussi bien à ce qui ne fonctionne pas qu’à ce qui marche bien. L’objectif : décrypter à travers les plaintes exprimées, même mineures (« tu ne refermes jamais le bouchon du dentifrice »), le fonctionnement du couple afin d’identifier ses compétences et poser les jalons d’un processus thérapeutique. La thérapie de couple offre un espace de parole pour aborder des problèmes qui ne peuvent plus l’être dans le cadre intime. On y apprend à mettre des mots et à s’écouter mutuellement. Les femmes découvrent souvent chez leur compagnon une profondeur émotionnelle qu’elles ne connaissaient pas. Les hommes entendent la douleur de leur compagne, dévoilée derrière les reproches. La verbalisation et le soutien inconditionnel du tiers thérapeute favorisent l’émergence d’une nouvelle collaboration, indispensable à la réussite de la thérapie.


Quelques informations utiles sur une séance avec un praticien en thérapie de couple.

Le thérapeute de couple peut utiliser différentes méthodes, que l’on retrouve également dans les thérapies individuelles : la thérapie analytique permettra - entre autres - de mettre au jour un blocage profond. La thérapie comportementale aidera notamment à modifier son attitude dans certaines situations. L’analyse systémique ou l’analyse transactionnelle pourront aussi être employées. Les partenaires doivent tous deux participer aux séances et seront invités, dès la première, à formuler leurs attentes. Il s’agit de sortir de la plainte pour devenir acteur de la thérapie en exprimant clairement ses besoins : « je veux que l’on retrouve une sexualité » ; « je veux que l’on se parle davantage » ; « je veux que l’on passe plus de temps ensemble avec les enfants » etc. Les séances pourront s’organiser autour d’une question à travailler : un conflit, un événement passé, un thème général (la sexualité, l’implication des familles…). Le rôle du thérapeute sera d’aider celui qui propose ce sujet à l’aborder avec l’autre. En complément, il pourra proposer des jeux de rôles, comme de rejouer une dispute à travers le point de vue de l’autre. Il pourra aussi donner au couple des exercices, comme écrire leur définition du couple dans une lettre ou organiser des rencontres en tête-à-tête dans la semaine. En invitant à porter un regard neuf sur la situation, naturellement différente de celle des débuts de la relation, la thérapie de couple peut aussi conduire à une séparation. Cela ne constitue en rien un échec mais une solution pour que chacun aille mieux. Une thérapie de couple est efficace quand elle permet de court-circuiter le réflexe du règlement de compte et ouvre à la coopération, à travers un nouveau contrat amoureux. Elle est accessible à tous les couples, tout au long de leur vie.

Tarif

Les prix et les durées varient selon les praticiens. En moyenne, compter 50 euros à 120 euros pour 1h à 1h30 de consultation.

Références

Association internationale de psychanalyse de couple et de famille
https://aipcf.net/therapie-psychanalytique-de-couple/


Praticiens en thérapie de couple dans les 10 plus grandes villes de France