Description de la discipline Gestalt-thérapie

Reprendre contact avec sa propre existence

Gestalt est un mot allemand qui se prononce « gech-talte » et se traduit par « forme ». La Gestalt Thérapie, qu’on appelle aussi « psychologie de la forme », naît aux Etats-Unis dans les années 1950, après qu’y aient émigré ses fondateurs, Fritz et Laura Perls, un couple de psychothérapeutes allemands. Elle se développe en Europe dans les années 1970, en même temps qu’émerge la psychologie humaniste, qui s’intéresse à la part émotionnelle de l’individu. Pour la Gestalt Thérapie, l’être humain est en relation constante avec son environnement. La discipline, qui puise dans la psychanalyse mais aussi dans les sagesses orientales telles que le Zen, est à la fois une approche thérapeutique et un courant de pensée philosophique, fondateur des thérapies holistiques qui ont émergé par la suite. La Gestalt Thérapie considère que nul organisme vivant ne peut survivre sans relation avec ce qui l’entoure. Elle ne limite pas l’Homme a une vision individualiste mais le relie, au contraire, au Tout, en permanence : l’individu appartient au monde qui l’inclut. Il influence autant qu’il est influencé. La manière dont cette interaction prend forme, circule ou se bloque, est le cœur du travail en Gestalt Thérapie.


Une séance avec un praticien en Gestalt Thérapie : pour qui, pour quoi ?

Le processus de la Gestalt Thérapie pourrait être résumé à cette phrase qui l’a rendue célèbre : « le tout est supérieur à l’ensemble des parties ». Une problématique spécifique doit toujours être traitée par rapport à tous les autres pans de l’existence. Ainsi, à une personne qui souhaiterait venir à bout de sa timidité, la Gestalt Thérapie proposera d’explorer non seulement la dimension relationnelle et émotionnelle, c’est-à-dire son rapport aux autres, mais aussi sa mobilité, sa façon de se bouger dans l’instant et les perceptions sensorielles qui vont avec. L’approche globale de la Gestalt Thérapie aide à mieux comprendre comment l’on fonctionne. Le comportement, le corps, l’histoire personnelle et l’inconscient sont appréhendés ensemble. Le but : identifier sa structure interne, découvrir sa forme propre. La Gestalt Thérapie permet de dépasser le stress et l’anxiété, les difficultés relationnelles, les troubles émotionnels, les troubles alimentaires, les dépressions, phobies et addictions, les crises de la vie (deuil, séparation, chômage), l’estime de soi, le burn out, la perte de sens, l’impasse existentielle. La Gestalt Thérapie voit dans chaque crise de l’existence l’opportunité de se remettre en mouvement et d’opérer un changement dans sa manière d’être au monde.


Quelques informations utiles sur une séance avec un gestalt-thérapeute.

Avec qui

En France, environ 600 praticiens exercent la Gestalt Thérapie, qui exige une formation professionnelle de cinq ans.

Déroulement d’une séance

La Gestalt Thérapie se pratique en séances individuelles, en thérapie de couple, en thérapie familiale. Elle s’adapte aux publics adultes, enfants et adolescents. En séance, le Gestalt Thérapeute utilise parole pour amener le patient à verbaliser ses ressentis. Elle s’appuie aussi sur l’expérimentation, par une mise en scène des difficultés, sous forme de jeux de rôles ou de pratiques artistiques. L’intégration des parts relationnelles, sensorielles et émotionnelles dans le travail thérapeutique rend la Gestalt Thérapie très complémentaire de pratiques créatives telles que la danse, le théâtre, le travail sur la voix, le clown ou encore le yoga et la méditation. L’objectif est d’aider le patient à prendre du recul sur ce qui se joue en lui, ici et maintenant. Le « comment » importe plus que le « pourquoi ». Sur la base de ce travail, le thérapeute proposera des solutions de changement dans le mode de contact du patient avec son environnement et ses relations. La Gestalt Thérapie trouve également toute sa place au sein des organisations et le monde du travail, à travers le coaching ou la supervision d’équipe. En thérapie individuelle, la durée du suivi varie de quelques semaines à plusieurs années, selon s’il s’agit d’un passage douloureux à traverser ou d’une exploration plus profonde de soi. La séance se déroule assis, face à face avec le thérapeute. Elle dure environ 45 minutes, une fois par semaine ou tous les quinze jours. La régularité des séances est essentielle au lien de confiance entre le patient et le Gestalt Thérapeute.

Tarif

Une séance coûte de 35 à 80 euros. Le traitement n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale sauf s’il est effectué par un psychiatre. Certaines mutuelles prévoient des remboursements.


Gestalt-thérapeutes dans les 10 plus grandes villes de France