Description de la discipline Régulation émotionnelle (Tipi)

description-de-la-discipline-tipi.jpg

Se libérer des peurs inconscientes grâce à la mémoire du corps

Stress, peurs, phobies, colères, blocages... nos émotions rythment notre quotidien. Ravivées dans certaines situations, elles sont également liées à notre histoire et constituent des expériences complexes qui parfois nous submergent ou handicapent notre vie quotidienne. Nous avons alors recours à diverses stratégies ou techniques pour tenter de les gérer ou de les atténuer. Mais si nous parvenons parfois à reprendre le dessus, l’apaisement n’est bien souvent que de courte durée et l’émotion se manifeste de nouveau au contact de ce qui nous perturbe.

À travers ses recherches, Luc Nicon, fondateur de la méthode, a mis en évidence une capacité physiologique de régulation émotionnelle, démontrant que chacun d’entre nous a la possibilité de résoudre une à une, définitivement, les difficultés émotionnelles qui nous empêchent d’être bien.

À l'origine de nos difficultés émotionnelles, Luc Nicon identifie ces peurs inconscientes, souvent nées en même temps que nous, le jour de notre naissance ou durant la période fœtale, et qui rejaillissent plus tard à travers des affects spécifiques.

Ses recherches lui ont permis de démontrer que lorsqu’une situation à l’origine d’une réaction émotionnelle désagréable est revécue, sensoriellement, cette dernière est désamorcée, définitivement.

C’est donc à travers notre ressenti physique et non avec notre intellect qu’il faut rechercher l’origine et la solution à nos perturbations émotionnelles.

La régulation émotionnelle nous permet, à travers notre mémoire sensorielle, de remonter jusqu’aux traces les plus anciennes de nos peurs et de réguler complètement et définitivement les perturbations émotionnelles qu’elles engendrent.


Une séance avec un professionnel en régulation émotionnelle : pour qui, pour quoi ?

Peur de parler en public, peur du vide, peur du conflit, claustrophobie, peur de prendre l’avion, peur de l’engagement, peur de rougir, peur de perdre le contrôle de soi avec ses enfants ou au travail, anxiété, irritabilité, perte de moyens... Parce qu’elles sont engrammées dans les cellules, ces peurs peuvent être désactivées en sollicitant la mémoire du corps, dotée de sa propre capacité d’auto-régulation.

Contrairement à d’autres thérapies essentiellement verbales, la régulation émotionnelle s’attarde sur ce que le corps ressent physiquement, court-circuitant le cortex cérébral. Elle s’adaptera particulièrement bien aux personnes souhaitant une thérapie courte, concrète, aux résultats rapides.


Quelques informations utiles sur une séance avec un professionnel en régulation émotionnelle.

Avec qui

La régulation émotionnelle est pratiquée par plus de 3000 professionnels formés : médecins, psychiatres, psychologues, thérapeutes, coaches, enseignants...

Déroulement d’une séance

La séance avec un professionnel en régulation émotionnelle se déroule en plusieurs étapes :

- le professionnel va tout d’abord aider la personne à identifier la difficulté émotionnelle qu’elle souhaite résoudre

- puis, il va lui demander de choisir et de lui décrire une situation précise représentative de sa difficulté

- il invitera alors la personne à fermer les yeux et à porter son attention sur les sensations physiques présentes dans son corps (mains moites, souffle court, sensation de jambes coupées, de tête prise dans un étau, montée de chaleur, démangeaisons, etc). Cette phase est déterminante : son accompagnement nécessite une formation approfondie.

- La phase suivante va consister à laisser ces sensations évoluer, se transformer d’elles-mêmes. Il s’agira pour la personne d’observer ce qui se passe physiquement dans son corps, sans contrôle ni a priori... jusqu’à apaisement.

- Le professionnel invitera alors la personne à ouvrir les yeux et à reprendre contact avec son environnement. Il lui demandera enfin de repenser à la situation qu’elle a choisie en début de séance pour constater la différence : la personne n’éprouve plus de réaction émotionnelle indésirable et plus aucune sensation physique désagréable ne se manifeste. L’émotion est alors régulée, définitivement.

Bien que nous ne soyons socialement pas très habitués à nous connecter au corps, la régulation émotionnelle se fait naturellement, simplement et rapidement. Une séance peut durer de quelques secondes à 1h.

Et parce que la régulation de nos émotions est une démarche naturelle, elle peut être mise en œuvre par toute personne, en complète autonomie. Les témoignages évoquent tous la simplicité de mise en oeuvre de cette capacité naturelle qui n’exige qu’une seule chose : laisser faire, ne rien vouloir. Vous pouvez ainsi apprendre à utiliser votre capacité naturelle de régulation émotionnelle par vous-même. De nombreuses formations à l’autonomie émotionnelle sont proposées gratuitement par des professionnels formés et certifiés par l’association Tipi : https://tipi.pro/assister-a-une-formation-publique-une-reunion- dinformation/. Elle vous permettront de devenir autonome et de pouvoir utiliser votre capacité naturelle de régulation émotionnelle à tout moment, dès que la peur surgit ou qu’une émotion se manifeste.

Tarif

La régulation émotionnelle étant utilisée par de nombreux professionnels dans le cadre de leur activité, les prix sont variables d’un professionnel à l’autre.


Références & Ouvrages

Site Tipi.pro
https://tipi.pro

Ouvrages
Revivre sensoriellement, de Luc Nicon, éd. Emotion Forte, 178 p., 21 €.
Même plus peur !, de Luc Nicon, éd. Emotion Forte, 48 p., 24 €.
Tipi, de Luc Nicon, éd. Emotion Forte, 228 p., 23 €.


Professionnels en régulation émotionnelle dans les 10 plus grandes villes de France