Articles

Constellations familiales et systémiques : le premier pas vers l’acceptation

publié le 04/10/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Constellations familiales et systémiques : le premier pas vers l’acceptation

Nulle relation humaine n’échappe au risque de conflit. C’est particulièrement vrai au sein du cercle familial. Si l’incompréhension ponctuelle reste un phénomène assez normal entre proches, les souffrances plus sourdes peuvent aussi être éliminées naturellement.


Quand la communication devient difficile, les thérapies familiales aident à exprimer les émotions de chacun et à dénouer les blocages. Mais, lorsque les difficultés sont profondes et font souffrir sans que l’on puisse expliquer pourquoi, les constellations familiales et systémiques peuvent aider à clarifier et résoudre une problématique relationnelle.

Regarder en face sa mythologie familiale

La constellation s’appuie sur l’idée que la famille est un système dans lequel tous les membres coexistent. Ex-compagnon, demi-frère et sœur, enfant « illégitime », parent caché, renié, oublié… dans la galaxie familiale, tous les membres coexistent. Pas seulement ceux qui continuent à se fréquenter mais aussi ceux qui ont préféré prendre leurs distances, et ceux qui ne sont pas les bienvenus. Qu’on le veuille ou non, chacun fait partie de l’ensemble. L’approche emprunte à la psychologie transgénérationnelle le principe d’un écosystème vivant, interdépendant et pas toujours conscient de ses propres lois. En physique quantique, on nomme « égrégore » cette entité agissante, invisible. Expérience forte à la rencontre de sa famille inconsciente, la constellation s’apparente à un jeu de rôle généalogique où le mal-être se révèle de lui-même. Pratiquée en groupe, la constellation offre un outil ludique pour observer les déséquilibres et mieux cerner les malaises.

La résonance d’un groupe

Durant une constellation familiale et systémique, une personne exprime une problématique personnelle et choisit, parmi les autres participants (qui peuvent être des inconnus), les personnes qui vont jouer le rôle de ses proches, en les positionnant dans la pièce. Selon un processus énigmatique, qui s’apparente aux champs morphiques pour lesquels l’information circule au-delà du temps et des corps, chaque personne va intégrer la place qui lui a été attribuée et pourra éprouver et exprimer les ressentis du parent qu’elle représente. L’expertise du praticien qui encadre l’exercice permet de faire appel à l’intuition et à la bienveillance collective. L’expérience aboutit à un tableau vivant, une photo de famille aussi émouvante qu’utile pour résoudre les conflits et aborder les non-dits en famille.


Trouver un animateur en constellations familiales et systémiques près de chez moi