Description de la thérapie Yoga

Le Soi est dans le souffle

Rituel d’hygiène de vie, le yoga est né en Inde il y a plus de 5000 ans. Il était à l’origine pratiqué par les sages, nommés « sadhus », qui l’utilisaient pour purifier leur organisme et élever leur niveau d’énergie afin de se préparer à la médiation. Traditionnellement, le yoga associe donc exercices physiques et développement spirituel. Parvenu jusqu’à nous, le yoga reste une pratique corporelle de mieux être et de développement personnel, qui vise la santé du corps et le bien-être mental.


Une séance avec un professeur de yoga : pour qui, pour quoi ?

Démocratisé en Europe et aux Etats-Unis à partir des années 1960-70, le yoga a progressivement su rejoindre les pratiques de bien-être les plus reconnues, en apportant une réponse concrète aux problèmes de stress de la société occidentale. Le yoga repose sur trois volets : les postures, nommées « asanas ». Celles-ci se déclinent en différentes catégories selon ce que l’on cherche à travailler dans le corps : postures d’équilibre, postures inversées, postures d’étirements etc. Les exercices de respiration ou « pranayama » sont divers : la respiration alternée permet de faire circuler l’air profondément dans le système respiratoire en bouchant alternativement l’une des deux narines. Kapalabati est une autre technique qui sert à expulser énergiquement l’air et les bactéries qu’il contient. Tous deux permettent de libérer les voies respiratoires, nettoyer la zone ORL et clarifient même l’esprit. Les exercices de pranayama permettent, en outre, de connecter le pratiquant à son souffle dont le yoga considère qu’il est le fil rouge de chaque séance, la porte d’accès aux profondeurs du soi. A ces deux volets, s’ajoute la méditation ou « dhyana », point d’orgue de la pratique du yoga par l’état de conscience légèrement modifiée et la décontraction qu’elle amène. Le yoga favorise l’écoute intérieure, le calme et la bienveillance envers soi-même tout en améliorant la souplesse tissulaire et articulaire, l’amplitude thoracique, le renforcement musculaire, l’équilibre et la détox des organes internes. Il s’accompagne naturellement de pratiques d’ayurveda, la science de santé indienne, qui recommande d’adopter un mode alimentaire végétarien ou le recours aux massages pour faciliter la pratique du yoga. Le yoga est accessible à tous, en particulier aux sédentaires. Il accompagnera les personnes stressées, souffrant d’insomnies, de douleurs dans le dos. Bien que le yoga se défende d’être un sport, il offre une manière douce de bouger et d’apprendre à connaître son corps.


Quelques informations utiles sur une séance avec un professeur de Yoga.

Le hatha yoga traditionnel décline les postures de manière lente. Ici on cherche le relâchement, la conscience de la respiration et le maintien. C’est la forme la plus adaptée aux débutants. Il a donné naissance à des styles multiples : le vinyasa yoga, un yoga dynamique qui consiste en un enchaînement créatif de postures synchronisées avec la respiration, assez proche de l’ashtanga yoga. On trouve aussi le yoga Iyengar du nom de son fondateur, où prime l’alignement à l’aide d’accessoires, ou encore le yoga nidra qui se pratique totalement allongé pour une méditation guidée à travers les sensations du corps. A ces différents styles sont venus se greffer ces dernières années des versions modernes pour tous les publics : le yoga bikram, pratiqué dans une salle chauffée à 40 degrés ; le yin yoga et le yoga restauratif qui se caractérisent par des étirements maintenus plusieurs longues minutes afin de favoriser le relâchement des tensions ; le hatha flow, sorte de hatha yoga conjugué au vinyasa ; le Luna yoga dédié au système hormonal féminin ; le yoga sur chaise pour personnes âgées ou handicapées ; le yoga prénatal ; le yoga pour enfants et le yoga du rire. Dans les faits, il y a autant de yogas qu’il y a de professeurs. La profession d’enseignant de yoga n’étant pas réglementée et les offres de formation pléthoriques, nous vous recommandons de choisir un professeur expérimenté, idéalement certifié par la Fédération Française de Yoga ou l’organisme Yoga Alliance qui garantit au moins 200 heures de formation.

Déroulement d’une séance

D’un studio à l’autre, les séances de yoga sont variables en fonction du niveau du cours (débutant, intermédiaire ou avancé) et du style de yoga enseigné. Certains cours débutent par un temps de méditation quand d’autres consacrent ce temps calme à la fin de la séance. La salutation au soleil, série de postures simples et répétitives, sert généralement d’échauffement classique dans la plupart des cours de hatha, de vinyasa ou d’ashtanga yoga. Enfin, n’importe quel cours de yoga, quel que soit le style, se terminera par la relaxation finale aussi appelée « savasana » ou posture du cadavre.

Tarifs

Ils varient considérablement selon que le cours a lieu dans une salle polyvalente d’une petite commune ou dans un studio en centre-ville. Un prix à l’unité raisonnable oscille entre 12 et 20 euros. Un cours de yoga dure en moyenne 1h15.


Professeurs de yoga dans les 10 plus grandes villes de France