Articles

Dites bonne nuit aux insomnies avec la réflexologie

publié le 06/02/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Dites bonne nuit aux insomnies avec la réflexologie

Allié du système immunitaire, le sommeil est un besoin élémentaire. Pourtant, il ne va pas de soi pour tout le monde. Habitats nocifs, excès d’écrans, dépression… quand la qualité du sommeil se dégrade, elle fait le lit des insomnies, aux conséquences délétères sur la santé. Heureusement, il est possible d’éviter les somnifères et retrouver des nuits réparatrices, grâce à la réflexologie.


Selon l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, 73% des Français déclarent se réveiller au moins une fois par nuit. Dans son dernier hors-série, 60 millions de consommateurs dénombre pas moins de 10 millions de Français sous médicaments hypnotiques. Certains d’entre eux contiennent des benzodiazépines, une classe de psychotropes aussi appelés « anxiolytiques ». En agissant sur les terminaisons nerveuses du cerveau, ces molécules détendent les muscles. Leur prescription pour une durée de 10 jours maximum dure souvent plusieurs années. A la clé, des effets secondaires qui doivent inquiéter : somnolence, troubles de la concentration et de la mémoire, dérèglement des cycles de sommeil (un comble !) et addiction.

Les bonnes habitudes n’ont pas changé

Quelques modifications permettent d’améliorer la qualité de vos nuits. Simples en apparence, ces règles de bon sens peuvent rester complexes à appliquer au quotidien, tant la gestion du sommeil doit participer d’une hygiène de vie globale basée sur l’équilibre jour-nuit. On citera : se lever et se coucher à des heures régulières, éviter le sport le soir, proscrire soda, café et thé, éviter les siestes, consacrer une demi-heure avant le coucher à des occupations calmes loin de la lumière bleue des écrans qui perturbe la production de mélatonine, responsable de l’endormissement. On pourra aussi mettre en place des rituels de détente à l’aide d’auto-massages à base d’huile essentielles de lavande, relaxante ou de néroli, sédative.

La réflexologie pour dormir comme un bébé

Aussi ancestrale que la phytothérapie, la réflexologie dénoue les muscles contractés des trapèzes au plexus solaire, en passant par le diaphragme et les scalènes, ces muscles du cou hypertoniques sous l’effet du stress. Puis, le réflexologue énergétique procède à un long travail des orteils pour « tonifier le calme » et libérer le mental des pensées perturbantes. Enfin vient le rééquilibrage des fonctions du corps perturbées par l’insomnie, par pressions des points correspondants. Le thérapeute ciblera notamment l’intestin grêle, lié au sommeil (si vous avez coutume de vous réveiller entre 5h et 7h, c’est probablement lui…). Les bienfaits sur l’endormissement et la qualité du sommeil se font sentir dès 3 séances. Pour une fois qu’une technique issue de la médecine traditionnelle chinoise mêle l’utile au (très) agréable, ce serait dommage de s’en priver.

Et n’oubliez pas, la Journée du Sommeil c’est le 15 mars.

 

Référence
Enquête de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) et MGEN de 2016 :
http://pro.ovh.net/~hypnor/JOURNEESOMMEIL/Joomla3/documents/DP_Journee_Sommeil2016.pdf

À lire
Dépressions, antidépresseurs, psychotropes et drogues : efficacité, dangers, contre-indications, de Philippe Even et Bernard Debré, éd. Le Cherche-Midi, 392 p., 21 €.


Trouver un réflexologue près de chez moi