Articles

Ostéopathie viscérale, la thérapie manuelle qui vous prend aux tripes

publié le 02/04/2019 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Ostéopathie viscérale, la thérapie manuelle qui vous prend aux tripes

Boule au ventre, nœud à l’estomac… ces sensations physiques difficiles à décrire cachent souvent une tension ou une émotion enfouie, que l’ostéopathie viscérale sait dissoudre en douceur.


Les viscères ne sont pas seulement logés dans l’abdomen, ce sont aussi tous ces organes contenus dans différentes cavités du corps : intestins, estomac ou reins, mais aussi cerveau, cœur, poumons ou utérus. Bien que protégés par le squelette, les viscères ne sont pas à l’abri des tensions. Leurs tissus naturellement mous les rendent plus fragiles aux chocs, aux contraintes, aux mauvaises postures et à la perte d’élasticité. Des affaiblissements organiques aux causes variées et aux conséquences globales sur la santé.

Relancer la mobilité des organes internes

Il existe une interrelation permanente des viscères entre elles. Du crâne au thorax et jusqu’au plancher pelvien, le système viscéral est engainé dans une membrane séreuse. C’est elle qui assure le glissement des organes dans leur boîte osseuse. Après une intervention chirurgicale ou à cause d’une mauvaise alimentation ou d’un choc émotionnel, un organe peut se verrouiller et subir une perte de mobilité, qui modifiera non seulement sa relation aux organes à proximité, mais pourra aussi se répercuter à d’autres niveaux du corps. Des douleurs au dos, des problèmes de digestion ou de fertilité ont parfois pour origine un blocage dans le dispositif viscéral. L’ostéopathe pratiquant l’ostéopathie viscérale étudie manuellement les mouvements physiologiques et leurs perturbations, dans le but de relancer la mécanique intérieure. Ses manipulations spécifiques sur les membranes, les ligaments et le système vasculaire permettent de traiter de nombreux troubles fonctionnels : constipation, colique, troubles gynécologiques, douleurs musculo-squelettiques, migraines, incontinence, troubles de la prostate, reflux gastro-œsophagien des bébés, dépression et stress post-traumatique.

Le chi nei tsang déloge aussi les émotions

Cette technique ancestrale, qui peut se pratiquer aussi en auto-massage, aide les viscères à travailler plus efficacement et sert également à déloger les conflits cachés. Ancré dans la médecine traditionnelle chinoise, le chi nei tsang lie une émotion à chaque organe : la colère pour le foie, la peur pour les reins, la tristesse pour les poumons, le souci pour la rate… Les émotions négatives créent des obstructions énergétiques qui bloquent la libre circulation de l’énergie vitale et mettent en péril l’équilibre et la santé globale. Le praticien élimine ces stases grâce à un toucher « qui écoute ». Son action apaise les émotions et soulage les symptômes, tout en détoxifiant et en revitalisant l’organisme.


Trouver un ostéopathe près de chez moi
Trouver un praticien en chi nei tsang près de chez moi