Articles

Hypnose : antidouleur large spectre

publié le 14/09/2020 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Hypnose : antidouleur large spectre

En cabinet, elle aide à éliminer sa dépendance au tabac ou ses troubles obsessionnels compulsifs. À l’hôpital, elle va encore plus loin et rassure même celles et ceux qui ne la connaissaient pas.


Oubliez les shows spectaculaires dans lesquels un animateur au regard de glace endort des foules entières en un claquement de doigts. L’hypnose n’est pas un divertissement mais un savoir qui s’acquiert et un moyen naturel d’aider le corps à mobiliser ses ressources de santé. Très utile sur l’anxiété, la dépression ou l’insomnie, l’hypnose ericksonienne a aussi trouvé sa place à l’hôpital. Comme d’autres pratiques alternatives, elle aide à limiter le stress d’une intervention.

Anesthésie complémentaire

Infirmiers, anesthésistes et médecins urgentistes sont de plus en plus nombreux à se former à la technique. En modifiant légèrement l’état de conscience, l’hypnose débranche le mental. Le cerveau passe sur un autre mode de fonctionnement et libère des endorphines, ces hormones du bien-être qui lèvent les peurs et reposent le système nerveux. Le patient est acteur de son relâchement, d’abord à travers les tensions du corps qui se laissent fondre, ensuite grâce aux suggestions positives du soignant. « Mon corps est solide », « je suis confiant »… l’inconscient coopère naturellement. Au bloc opératoire, juste avant l’endormissement, une pratique de quelques minutes dissipe l’angoisse de l’opération chirurgicale et favorise le réveil.

En duo avec la sophro

Utilisée partout dans le monde par les médecins, sages-femmes, aides-soignants, kinésithérapeutes et psychologues, la sophrologie caycédienne aide à garder une attitude positive dans le parcours thérapeutique grâce à son action démontrée sur la gestion des émotions. Associée à l’hypnose, les deux approches 100 % holistiques s’enrichissent et servent le bien-être du malade tout en optimisant les soins médicaux. Prise en charge de la douleur, des phobies, des maladies psychosomatiques, des troubles relationnels avec l’entourage mais aussi préparation à l’accouchement ou accompagnement de fin de vie, hypnose et sophro facilitent l’hospitalisation et le retour à la maison.
 


Trouver un hypnothérapeute près de chez moi
Arrêt du tabac
Dépression
Grossesse
Peurs & phobies
Sommeil
Stress & anxiété
Troubles relationnels