Articles

Lavande, un champ de bienfaits

publié le 08/07/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Lavande, un champ de bienfaits

Pilier de la phytothérapie depuis l’Antiquité, ses utilisations internes comme externes en font un incontournable des trousses à pharmacie naturelles.


Si son odeur est reconnaissable entre toutes, la lavande porte plusieurs appellations qui peuvent brouiller les pistes sur ses usages. De son nom latin Lavandula angustifolia, la jolie plante mauve de Provence correspond à la fois à la lavande vraie, à la lavande fine et à la lavande officinale. Toutes trois désignent la même espèce. On la distingue de la lavande aspic et du lavandin aux caractéristiques botaniques proches mais aux propriétés différentes. On utilise principalement les sommités fleuries et l’huile essentielle de lavande pour bénéficier de ses vertus à large spectre.

Des infusions zen

Réputée pour son action équilibrante de la sphère nerveuse, la lavande possède une action apaisante globale grâce à la coumarine qu’elle contient. On peut consommer ses sommités fleuries en infusion pour bénéficier d’un léger effet narcotique et réguler les troubles du sommeil : les difficultés d’endormissement ou les insomnies. Bien que cela semble paradoxal, la lavande est également reconnue comme un tonique cérébral. Elle allège les pensées en cas de surmenage et favorise le retour au calme. On sait moins que ses vertus calmantes profitent aussi aux digestions difficiles. Aromatique et carminative, la tisane de lavande soulage les ballonnements et les spasmes après un repas lourd et chasse aussi les migraines.

Un antimicrobien redoutable

Bien connue pour son huile essentielle relaxante idéale en massage de bien-être, la lavande s’emploie aussi comme antiseptique cutané. Elle s’applique sur l’acné, l’eczéma, le psoriasis ou les piqûres dont elle favorise la cicatrisation en soutenant le processus de régénération de la peau. Pour des massages anti-inflammatoires, l’huile essentielle de lavande se mélange à une huile végétale pour soulager les entorses, foulures, crampes, courbatures après le sport, ou les rhumatismes. Diluée dans le shampoing, elle agit comme antibactérien naturel contre tous les poux car elle contient du linalol, un antiparasite. Attention, l’huile essentielle de lavande peut être allergisante. Effectuez toujours un test au niveau du pli du coude.

Source
• Lavande (lavandula angustifolia) : calmante et tonifiante, Althea Provence
https://www.altheaprovence.com/lavande-lavandula-angustifolia-calmante-et-tonifiante/
 


Trouver un aromathérapeute près de chez moi
Trouver un phytothérapeute près de chez moi
Douleurs articulaires
Fatigue
Maux de tête
Maux de ventre
Problèmes de peau
Sommeil
Troubles musculaires