Articles

Ronronthérapie : les chats thérapeutes

publié le 08/08/2017 à 00:00
Ronronthérapie : les chats thérapeutes

Ce qui se passe entre l’humain et le chat va au-delà des mots… et des maux aussi. Le chat nous réconforte et nous apaise. D’ailleurs, pourquoi croyez-vous qu’il existe en Asie des bars où l’on caresse des chats ?


Le ronron magique

Non, vous ne rêvez pas. Le ronronnement du chat a des vertus apaisantes. Il permet de parer à l’insomnie, au stress et à l’anxiété. Notre peau perçoit les fréquences basses du ronronnement, entre 20 et 50 hertz. Et cela fait du bien à notre cerveau en activant la sérotonine, c’est-à-dire l’hormone du bonheur.

D’ailleurs le ronronnement a un effet sur le chat lui-même ! Il est l’animal dont les os se ressoudent le plus vite après une fracture. 

Des « bars à chat »

En Asie, et plus spécifiquement au Japon, on trouve des « bars à chat », c’est-à-dire des salons de thé où, tout en sirotant votre boisson chaude, vous pouvez caresser un chat. Et en mai 2012, le premier de ces lieux insolites s’est installé en Europe, à Vienne !

Mais outre cela, des études ont montré que les personnes vivant avec un chat ont une meilleure santé psychologique que ceux qui vivent sans.

Jean-Yves Gauchet, vétérinaire toulousain et inventeur de la « ronron-thérapie » a même enregistré des ronronnements, si vous avez envie de tester ce pouvoir félin sans nécessairement passer le pas de prendre un matou à la maison.

Le praticien a également élaboré une application avec Apple, pour aider à se remettre du décalage horaire, puisque les ronronnements ont aussi cette vertu.

Citons également le livre de Véronique Aïache, paru en 2009, La ronron-thérapie, ces chats qui nous guérissent, qui contient lui aussi un disque de ronronnements.

Enfin, les « bars à chat » en témoignent : il n’y a pas que le ronronnement félin, qui nous apaise. Les caresses que nous leur donnons, nous guérissent également. Une relation qu’il est difficile de décrire. Une sorte de magie !  

 

Gary Laski