Articles

Soignez vos rhumatismes avec les plantes !

publié le 15/01/2018
Soignez vos rhumatismes avec les plantes !

C’est un fait maintenant établi. 93% des Français ont déjà souffert de douleurs articulaires. Ces souffrances sont traditionnellement associées à l’âge… pourtant, un tiers des 18-24 ont déjà été victimes de ces maux tenaces. Des douleurs qu’il vaut mieux traiter à la racine. Et pourquoi pas avec les plantes ?


Rhumatismes : un mal universel

Un Français sur deux souffre de douleurs articulaires. Pourtant, le rhumatisme passe pour être une douleur presque fantôme : aucun autre symptôme que les plaintes de ceux qui en souffrent.

Or le terme de rhumatisme regroupe toutes les pathologies liées au mouvement qui touchent les os, les muscles ou les articulations proprement dites (cartilages, tendons, ligaments).

De ces maladies, l’arthrose est la plus répandue : 9 millions de personnes en souffrent dans notre pays. Suivent les rhumatismes inflammatoires chroniques, comme la spondylarthrite ou la désormais célèbre polyarthrite rhumatoïde.

Ces maladies sont particulièrement handicapantes. En empêchant le sommeil, elles empêchent le repos. Mais elles gênent aussi les loisirs et le travail. Quand elles n’accentuent pas les risques de pathologies cardiovasculaires ou de cancer, à cause d’inflammations persistantes, mais aussi de la tendance à la sédentarité des malades.

Pourtant, rien de tel que de continuer à bouger, pour les prévenir et s’en débarrasser. Le corps est aussi une mécanique : si on ne continue pas de la faire tourner, elle se grippe.

Il va sans dire que le surpoids contribue à aggraver ces maladies, et l’âge aussi, au point que 85% des plus de 70 ans souffrent d’arthrose.

Des plantes pour les articulations

L’harpagophytum est indéniablement la plante la plus recommandée. Elle calme la douleur et diminue l’inflammation, sans être pour autant toxique pour le corps.

On ne présente plus la prêle, cette plante plus ancienne que les dinosaures, et qui porte le joli nom de queue de cheval en latin (pour sa forme). Elle pousse dans les endroits très rocailleux et est donc fortement chargée en silicium.

De sorte qu’elle est réputée pour régénérer les articulations, et particulièrement les tendons et les cartilages, dont l’usure est trop souvent admise comme sans retour. Elle permet aussi de se reminéraliser en fixant le calcium dans les os. C’est donc une plante qui est à considérer à mesure que l’on prend de l’âge.

La reine des prés, qui contient de l’acide salicylique (comme le saule dont on tire l’aspirine), ainsi que de nombreux autres principes actifs, est reconnue pour résorber les douleurs articulaires. Drainante, elle peut également aider à perdre du poids, et donc à soulager les articulations.

Bien sûr, le cassis est recommandé en cette saison, notamment sous forme gemmothérapeutique.

De même que le lithotamne, une algue qui contient jusqu’aux trois quarts de son poids en calcium, ce qui est efficace pour la reminéralisation des os. Il permet aussi de rétablir l’équilibre basique du corps, puisque notre alimentation est le plus souvent acidifiante, et donc source d’inflammations.

A ce titre, il existe de nombreuses cures qui ont prouvé leur efficacité, pour renforcer les articulations et diminuer la douleur. Citons parmi elles le Cartilan+, qui a connu un vif succès cette année, pour sa capacité à apaiser et à régénérer le collagène articulaire, dont sont faits nos cartilages.

Enfin, les vitamines D et B12 ne seront pas de trop pour conserver des os solides.

La santé se trouve dans les plantes. L’hiver vous donnera l’occasion d’en faire l’expérience – une expérience qui peut d’ailleurs se prolonger toute l’année.


Gary Laski


Vous pouvez trouver ces produits sur le site de La Vie Naturelle : Harpagophytum, Prêle, Reine des prés, Cassis, Lithotamne, Cartilan+

 


Trouver un phytothérapeute près de chez moi
Trouver un gemmothérapeute près de chez moi