Articles

Sinusites : je les collectionne !

publié le 16/02/2020 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Sinusites : je les collectionne !

Complication classique des rhino-pharyngites chez les personnes au système immunitaire fatigué, la sinusite se soigne très bien avec les plantes. Elle se prévient aussi les doigts dans le nez.


Nez bouché, tête lourde et oppression douloureuse à la respiration, la sinusite est une affection pénible qui se caractérise par une inflammation des voies aériennes supérieures. Causée par une infection virale ou bactérienne, il n’est pas rare de la voir apparaître suite à un rhume. La sinusite entraîne une obstruction qui gêne l’écoulement naturel du mucus dans les sinus. Les microbes prolifèrent, les muqueuses s’enflamment et la tête se transforme en étau. Face aux inflammations à répétition, les remèdes naturels soulagent les symptômes – mieux qu’aucun autre –et préviennent la récidive.

Hygiène, chaleur et mouvement

Une combinaison de soins tout simples permet d’éviter le recours sans fin aux antibiotiques. Assainir la zone ORL, grâce au pouvoir antibactérien des huiles essentielles, aide à décongestionner les tissus et à éliminer les bactéries. On optera les yeux fermés pour l’huile essentielle d’eucalyptus radié dont la composition en eucalyptol (ou 1,8 cinéole que l’on retrouve aussi dans l’HE de ravintsara) est recommandée dans le traitement des voies respiratoires. Elle sera idéale aussi sur les rhinites, les otites et les pathologies de l’hiver. L’eucalyptus radié facilite la respiration, favorise l’évacuation du mucus… et clarifie même l’esprit, ce qui n’est pas de refus. Pour plus d’efficacité, verser trois gouttes dans une casserole d’eau bouillante : bien respirer par le nez et en masser doucement les ailes.

Les Indiens lui font prendre un bain

Pour prendre soin de son nez et par ricochet de ses précieux sinus, le mieux reste le nettoyage régulier. On peut utiliser un spray à base d’eau de mer, en prévention ou dès les premières sensations de nez bouché. Outre une sensation de bol d’air en bord de mer, le geste prévient facilement les microbes et renforce la flore bactérienne des muqueuses. En Inde, on pratique « neti » à l’aide un pot muni d’un long bec verseur. L’eau tiède, additionnée de cristaux de sel, se verse dans chaque narine avec la tête penchée afin que le filet liquide ressorte naturellement par l’autre narine. S’il faut un certain coup de main, la méthode traditionnelle nettoie le conduit ORL efficacement. On trouve ces petites carafes en vente sur Internet. Un praticien en médecine ayurvédique vous donnera tous les détails.

Sources
• Sinusite, Aroma Zone
https://www.aroma-zone.com/info/guide-huiles-essentielles/sinusite

• Comment soigner une sinusite avec les huiles essentielles, Top Santé
https://www.topsante.com/medecine/troubles-orl/sinusite/comment-soigner-une-sinusite-avec-les-huiles-essentielles-624120


Trouver un aromathérapeute près de chez moi
Trouver un praticien en médecine ayurvédique près de chez moi
Maux de tête
Troubles ORL