Articles

Thyroïde : remèdes naturels en cas de nodules

publié le 07/09/2021 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Thyroïde : remèdes naturels en cas de nodules

À elle seule, elle orchestre les principales fonctions du corps, du sommeil à la digestion en passant par l’humeur. Un dérèglement de la thyroïde et c’est tout l’équilibre de vie qui en pâtit. Le déséquilibre peut cependant passer inaperçu, alors comment protéger sa thyroïde sans faire une fixette ?


Six millions de Français sont touchés par un problème de thyroïde. Baromètre de la vie intérieure, cette petite glande située dans le cou assure en permanence notre équilibre global par l’envoi d’hormones régulatrices. Si un stress trop fréquent a déjà tendance à l’épuiser, une carence en iode peut, elle, bloquer la fabrication des hormones thyroïdiennes si essentielles, et des nodules peuvent apparaître. Ces petites masses kystiques bénignes et sans symptôme peuvent passer inaperçues jusqu’à la prise de sang, la palpation du médecin ou l’échographie. Pour prévenir leur apparition, on commence par ajuster l’alimentation.

Le délicat équilibre de l’iode

La thyroïde a besoin d’iode pour fonctionner. Pourtant, la carence en cet oligoélément est plutôt courante, surtout lorsqu’on vit loin d’un littoral. Selon l’OMS, un quart de la population mondiale serait concerné par un manque d’iode aux conséquences directes sur la santé. Pour compenser un déficit, on mise sur les ressources de la mer, riches en iode : sardine, thon, fruits de mer, algues, sel iodé. Côté terre, les œufs et les fromages bleus sont recommandés car ils contiennent de la tyrosine, un acide aminé impliqué dans la production des hormones thyroïdiennes. Une alimentation trop salée n’est pas conseillée pour autant, car l’iode en excès surstimule et fatigue la glande que l’on essaie justement de soutenir. Certains aliments sont d’ailleurs à éviter comme le chou, le chou-fleur, le brocoli ou le navet qui contiennent du soufre car ils ont tendance à ralentir le fonctionnement de la thyroïde et l'empêche d'absorber l'iode. Pour être sûr de combler une carence en iode avérée, on peut se tourner vers un spécialiste de la micronutrition.

Le point de vue la MTC

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) apporte un point de vue complémentaire au diagnostic médical en cas de nodules thyroïdiens qu’elle range dans la catégorie des mucosités stagnantes comme les glaires ou les graisses. Un déséquilibre de la rate est souvent recherché pour expliquer la stagnation du mucus. Or, la rate dépend toujours du foie. La MTC considère que des perturbations émotionnelles, comme la colère ou le ressentiment, affectent le foie qui, par ricochet, agresse la rate. L’acupuncture permettra de débloquer l’énergie contenue au niveau du foie pour soulager la rate et relancer la circulation du chi. La pratique aux aiguilles permettra aussi d’équilibrer le système hormonal et nerveux afin de soutenir le fonctionnement optimal des organes.


Trouver un micronutritionniste près de chez moi
Trouver un praticien en médecine traditionnelle chinoise près de chez moi