Articles

Carotte, une mine de vertus

publié le 06/01/2022 - Rédigé par Lucile de La Reberdière
Carotte, une mine de vertus

On a coutume de dire qu’elle donne bonne mine et qu’elle rend aimable. C’est vrai qu’elle est savoureuse avec son petit goût sucré. Crue, cuite, en jus... la carotte fait partie des légumes les plus cuisinés en France. Riche en fibres et en vitamines, elle est douce avec les intestins et illumine la peau. Que sait-on d’autre sur ses bienfaits ?


Elle prend soin des yeux

Le bêta-carotène qu’elle renferme est transformé en vitamine A, essentielle à la vision, en particulier la vision nocturne. La carotte contient aussi de la lutéine capable de filtrer la lumière bleue des rayons UV, de protéger la rétine et de prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Liposoluble, la lutéine est mieux assimilée par l’organisme avec un corps gras. Une bonne excuse pour déposer une noix de beurre sur ses carottes vapeur !

Elle soutient le foie

La carotte regorge de vitamines mais aussi de minéraux, indispensables au fonctionnement de nombreux systèmes du corps. Comme la banane, elle représente une bonne source de potassium qui se stocke naturellement dans les muscles, dans le foie et dans les os, notamment. Consommée en cure de jus frais, la carotte permet ainsi au foie de filtrer correctement le sang et les déchets du corps.

Elle nettoie les artères

Dépurative des organes internes, alliée hépatique, la carotte aide, du même coup, à lutter contre l’excès de cholestérol. Sous contrôle médical, l’utilisation de l’huile essentielle de carotte contribue à équilibrer le taux de cholestérol dans le sang en aidant le foie à mieux dissoudre les corps gras. Les fibres de la carotte, notamment les pectines, piègent les graisses lors de la digestion et contribuent à réduire l’index glycémique des repas. Apportée dans l’alimentation quotidienne, la carotte prévient donc facilement les maladies cardiovasculaires.

Elle renforce les os

Sa teneur en vitamine K la rend intéressante dans la régénération des tissus osseux et la prévention de l’ostéoporose. Pourvue de sels minéraux (potassium mais aussi calcium), la carotte possède une action alcalinisante qui limite le risque de déminéralisation des os.

Elle élimine la fatigue

Tonique, la carotte se retrouve dans des jus gourmands que les salons de thé et les brasseries ont pris l’habitude de nommer « ACE » en référence aux trois groupes de vitamines qu’ils contiennent. Facile à faire à la maison, le jus ACE associe la carotte à l’orange et au citron. C’est le cocktail sain idéal pour les baisses d’énergie. En outre, la carotte contient de la vitamine B9. Aussi appelée « acide folique », elle joue un rôle majeur chez la femme enceinte et les personnes âgées.

Elle protège la peau

La carotte contient des caroténoïdes, que l’on retrouve aussi dans la tomate et le poivron. Ces pigments orangés forment de puissants antioxydants. Ils aident l’organisme à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané. Si l’huile végétale de carotte participe à l’éclat du teint, l’huile essentielle de carotte renforce l’épiderme contre les méfaits des ultraviolets. Elle favorise la cicatrisation et freine la formation des rides et ridules pour préserver plus longtemps son capital cutané.



Alimentation
Fatigue
Maux de ventre
Problèmes de peau