Description de la discipline Equilibre énergétique

Rédigé par : Sabine Pinet
description-de-la-discipline-equilibre-energetique.png

L’équilibre énergétique à la source de toute vie

Aujourd’hui, prendre soin de sa santé et de son bien-être est un enjeu autant personnel qu’environnemental. Le principe d’écologie intérieure est plus que jamais pertinent. Mais comment y parvenir ? Quelles sont les solutions qui s’offrent à l’homme et à la femme moderne ? La recherche de l’équilibre énergétique est une voie de santé pertinente. En effet, elle soulage les maux physiques et psychiques, prévient les maladies, et permet d’acquérir au fil du temps une pratique énergétique quotidienne.

S’ouvrir à la notion d’équilibre énergétique demande de lâcher des certitudes et de modifier sa manière d’appréhender la vie, les relations, la maladie. L’énergie est un concept à la fois très simple et très complexe qui, selon la culture, est pris ou non en compte. Souvent associée, en France, à des pratiques ésotériques, elle fut diabolisée et mise au ban.de la société Pourtant, l’énergie est partout, et personne ne peut se soustraire aux flux d’énergie qui l’entourent et le parcourent. Elle est une force invisible qui anime toute vie dans l’univers. Heureusement, la médecine chinoise ainsi que la médecine ayurvédique sont les deux grands courants qui, depuis des millénaires, accompagnent l’être dans sa réalité énergétique. Leur savoir est arrivé jusqu’en Europe et s’y est développé.

Ces médecines ne privilégient pas l’esprit plus que le corps et ne dissocient pas l’homme de la nature. Unité, énergie et équilibre des forces sont respectés et pris en compte pour accompagner les hommes et les femmes et leur permettre d’être en bonne santé physique, psychique, émotionnelle et spirituelle. Chacune a développé sa propre cartographie de l’énergie vitale et son propre langage : le Qi, les méridiens, le Ying et le Yang pour les uns, le Prana, les nadirs, les chakras et les corps subtils pour les autres. Malgré leurs différences, ces deux traditions sont les témoins de l’existence d’un circuit propre à l’énergie vitale qui se manifeste dans le corps physique, la matière. Les pratiques qui en découlent couvrent un large panel : gymnastique énergétique, arts martiaux et soins énergétiques.

Comment prendre soin de son équilibre énergétique ?

Rétablir une circulation harmonieuse des flux vitaux est la finalité des soins et pratiques proposés. L’équilibrage se fait soit par un travail de postures, d’exercices de respiration, soit par l’intervention d’un praticien qui agit directement sur les canaux d’énergie. Ainsi utilise-t-il des touchers-pression ou pose-t-il simplement ses mains sur le corps ou légèrement au-dessus. Nombre de possibles existent selon le besoin et les croyances de chacun. Certains préfèrent une méthode comme le Touch for Health® qui s’appuie sur la médecine chinoise et la chiropraxie, d’autres celle de la thérapie quantique ou du massage énergétique. L’apprentissage des arts martiaux compte aussi parmi les possibles : taï chi, aïkido, etc.

Quelques exemples de pratiques d’équilibre énergétique :

• l'acupuncture ;
• le massage Tui Na ;
• le shiatsu ;
• la réflexologie ;
• le reiki ;
• le qi gong ;
• le Jin Shin Jyutsu ;
• la libération du péricarde ;
• les massages ayurvédiques, dont l’abyanga ;
• les différents yogas : le hatha, le mantra, le kundalini, l’ashtanga ;
• la méditation, comme les méditations dynamiques d’Osho ou celle de pleine conscience.


Une séance avec un spécialiste en équilibre énergétique : pour qui, pour quoi ?

Les soins énergétiques s’adressent à tous et à toutes de 0 à 99 ans. Les animaux peuvent aussi en bénéficier. Les éventuelles contre-indications sont liées à la méthode. En effet, une personne atteinte d’un cancer de la lymphe par exemple doit éviter les massages, mais elle peut bénéficier des bienfaits de l'acupuncture. Le choix s’ajuste en fonction de l’histoire personnelle.

Quelques motifs de consultation :

• Cesser de subir les effets néfastes du stress et de l’anxiété.
• Réguler les troubles du sommeil et les états de fatigue.
• Harmoniser les énergies lors d’une dépression, d’un burn-out et de périodes douloureuses.
• Se libérer des émotions cristallisées dans le corps.
• Apprendre les gestes énergétiques pour se maintenir en bonne santé.
• Augmenter son niveau d'énergie et travailler son ancrage à la terre.
• Se connecter aux énergies du féminin et développer sa créativité.
• Apprivoiser ses émotions et les vivre en conscience.
• Accompagner la femme dans ses cycles hormonaux.
• Aider le corps dans le cadre d’un projet de bébé.
• Développer son énergie sexuelle dans le respect de soi et de l’autre.
• Travailler sur le transgénérationnel et libérer les mémoires karmiques.
• Activer le processus d’autoguérison du corps.


Quelques informations utiles sur une séance avec un spécialiste en équilibre énergétique

Le spécialiste en équilibre énergétique a été formé dans un institut de formation agréé par la fédération qui encadre sa spécialité. Il a, aussi, pu se former directement à la source auprès d’un maître en médecine chinoise, en ayurvéda ou d’un chamane, d’un magnétiseur/guérisseur. Le plus souvent, il associe son savoir-faire et ses connaissances énergétiques à d’autres disciplines de médecine alternative. Par exemple, un naturopathe construit un régime alimentaire adapté au profil énergétique de la personne. Un praticien en massage ayurvédique travaille avec une huile adaptée au tempérament – dosha – du client. Un sophrologue oriente les visualisations et les respirations en fonction des zones du corps à rééquilibrer.

Bon à savoir

L’État français ne reconnaît pas ces pratiques qui sont classées comme non conventionnelles. Pour autant, elles sont encadrées par des collectifs, comme les fédérations, qui assurent un cadre sécurisant pour le client et le praticien. Chacun, cependant, porte la responsabilité du choix qu’il pose et se doit de s’informer. Comme dans toute sphère de la vie, des dérives sectaires sont possibles ainsi que des abus. Il est donc important de se fier à ce cadre juridique ainsi qu’à son intuition. Il s’agit de rester maître de sa guérison : le professionnel met en lumière les talents et ressources de chacun et non l’inverse. Il ne doit pas y avoir d’enjeu de pouvoir.

Déroulement d'une séance

Le déroulé d’une séance est propre à la discipline choisie mais demeure propice à l’émergence des émotions et au bien-être énergétique de la personne. Aussi, la durée est-elle généralement d’une heure et demie à deux heures. En effet, prendre le temps d’écouter ce qui se passe est primordial pour le spécialiste en équilibre énergétique. Il s’agit, pour lui/elle, de sentir les « lieux » du corps à nettoyer puis à rééquilibrer. Le processus requiert alors une qualité de présence qui, seule, permet de contacter et d’harmoniser l’énergie vitale. Le rendez-vous commence toujours par un échange verbal pour affiner les attentes et les besoins. Le soin vient après et se reçoit debout ou allongé, habillé ou partiellement déshabillé s’il s’agit d’un massage de bien-être. La séance se clôture par un temps de silence et de présence à soi. Parfois, un « feed-back » est proposé afin d’ancrer les prises de conscience.

Tarifs

Les tarifs varient entre 50 euros et 90 euros. Tout dépend des compétences et des prétentions du praticien/thérapeute. Parfois, il est possible d’ajuster le tarif en fonction du contexte de la personne. Certaines pratiques, telle que l'acupuncture, peuvent être remboursées par les mutuelles et/ou prises en charge dans le cas de protocoles de chimiothérapies.



Les spécialistes en équilibre énergétique dans les 10 plus grandes villes de France